2 février 2010 / 14:44 / dans 8 ans

LEAD 2 PSA et BMW vont développer ensemble de nouveaux moteurs

* Nouvelle étape dans la coopération entre les deux groupes

* D‘autres domaines de collaboration à l’étude

* Les constructeurs toujours à la recherche de synergies

(Actualisé avec précisions)

par Gilles Guillaume

PARIS, 2 février (Reuters) - PSA Peugeot Citroën (PEUP.PA) et BMW (BMWG.DE) ont annoncé mardi un accord pour développer ensemble une nouvelle génération de moteurs à essence, étape supplémentaire dans la coopération entre les deux groupes.

L‘accord a été signé le 27 janvier dernier à Paris entre le président du directoire de PSA, Philippe Varin, et le président du directoire de BMW, Norbert Reithofer, ont indiqué les deux constructeurs dans un communiqué commun.

“Les deux sociétés se sont engagées à développer la prochaine génération de moteurs 4 cylindres essence qui répondra à la norme Euro 6”, ont-ils précisé.

Cette future norme européenne sur les émissions polluantes doit entrer en vigueur fin 2014 et sera plus stricte qu‘Euro 5, la norme actuellement en vigueur pour les voitures neuves.

Les moteurs actuels que PSA et BMW conçoivent conjointement équipent plusieurs modèles de Mini ainsi que 75% des voitures Peugeot et Citroën à moteur essence. Ils sont produits sur le site PSA de Douvrin (Pas-de-Calais) pour la partie française, et en Grande-Bretagne pour la Mini.

VERS UNE COOPERATION ELARGIE

PSA et BMW, dont la collaboration remonte à 2002, ont également confirmé qu‘ils examinaient d‘autres domaines de coopération, tant au niveau des composants que des systèmes, sans préciser davantage à quel domaine ils envisageaient d’élargir leur travail commun.

L‘objectif est “de bénéficier de synergies dans le développement, les achats et la production”, ont-ils simplement indiqué.

Tous les constructeurs automobiles, confrontés à des surcapacités structurelles sur les marchés matures et ébranlés de plein fouet par la crise de la demande en 2008-2009, multiplient les collaborations et les alliances pour réduire leurs coûts et accéder à de nouveaux marchés.

Outre sa coopération avec BMW dans les moteurs essence, PSA travaille avec l‘américain Ford (F.N) dans les moteurs diesel. La collaboration peut aller plus loin avec des véhicules conçus sur des plateformes communes, comme avec l‘italien Fiat FIA.MI dans les utilitaires ou avec les japonais Toyota (7203.T) et Mitsubishi (7211.T), d‘une part dans les petites voitures et d‘autre part dans les 4X4 et l’électrique.

Avec Mitsubishi, le partenariat pourrait aller encore plus loin, le président du directoire du constructeur nippon ayant indiqué le mois dernier qu‘une alliance en capital était possible, tout en précisant que la question n’était pas au coeur des discussions que les deux groupes ont actuellement.

Gilles Guillaume, édité par Cyril Altmeyer

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below