2 février 2010 / 07:38 / il y a 8 ans

LEAD 2 Munich Re relève son dividende après un T4 en fort rebond

* Bénéfice net T4 de E780 mlns, supérieur au consensus

* Dividende proposé à 5,75 euros par action contre 5,50

(Actualisé avec des précisions, commentaires d‘analystes et cours de Bourse)

HANOVRE, 2 février (Reuters) - Munich Re MUVGN.DE a proposé mardi de relever son dividende après avoir publié un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes, grâce à la baisse des demandes d‘indemnisations liées aux catastrophes naturelles et au redressement des marchés financiers.

Le bénéfice net du numéro un mondial de la réassurance s‘est établi à 780 millions d‘euros sur la période octobre-décembre, contre 105 millions au quatrième trimestre 2008, alors que les analystes interrogés par Reuters attendaient un bénéfice de 608 millions.

Le bénéfice net consolidé 2009 s‘est établi à 2,56 milliards d‘euros alors que le marché attendait 2,392 milliards et que le groupe avait prévu de dégager entre 2,2 et 2,5 milliards d‘euros, après 1,58 milliard en 2008.

Munich Re propose en conséquence de verser un coupon de 5,75 euros au titre de 2009 contre 5,50 euros au titre de 2008.

Le résultat lié aux investissements a progressé d‘un tiers, grâce au rebond des marchés financiers, qui a permis de réduire fortement le montant des provisions.

Les primes brutes se sont élevées à 41,4 milliards d‘euros en 2009. Le ratio combiné en réassurance a été de 95,3% en 2009 et s‘est amélioré à 92,5% au quatrième trimestre.

SATISFAIT DU RESULTAT DES RENOUVELLEMENTS DE CONTRATS

Munich Re s‘est dit satisfait du résultat des négociations visant à renouveler environ huit milliards d‘euros de contrats couvrant les risques d‘accidents avec les compagnies d‘assurance en début d‘année.

Le groupe bavarois a pourtant souligné que le climat avait été plus difficile pour les renouvellements que l‘année précédente.

“Les prix ont montré une légère tendance baissière”, a-t-il dit, expliquant cette évolution par la stagnation de la demande pour l‘assurance en raison de la situation économique.

En début d‘année, si le volume des activités renouvelées a reculé de près de 7% mais les prix n‘ont baissé que de 0,3%, ce qui souligne la volonté du groupe de privilégier sa rentabilité sous-jacente.

“A première vue, les résultats des renouvellements de nouvel an, les chiffres clés préliminaires et la hausse du dividende sont de bonnes surprises”, juge Torsten Wenzel, analyste chez DZ Bank. “En plus de cela, le titre devrait bénéficier de (l‘effet de) son célèbre nouvel actionnaire.”

Berkshire Hathaway (BRKb.N)(BRKa.N), la holding de Warren Buffett, a pris plus de 5% du capital de Munich Re, options comprises.

Le directeur financier du groupe allemand Re a déclaré mardi ne pas pouvoir exclure que Berkshire Hathaway augmente encore sa participation mais il a assuré ne rien savoir de ses intentions.

A 9h02 GMT, l‘action Munich Re était pratiquement inchangée (+0,05%), à 109,40 euros, tandis que l‘indice DJ Stoxx des valeurs européennes de l‘assurance .SXIP progressait de 0,2%. Le cours de Bourse du groupe a progressé de plus de 2% sur les 18 derniers mois alors que l‘indice sectoriel a perdu 36% dans le même temps.

La société présentera ses résultats annuels définitifs le 10 mars prochain.

Jonathan Gould, version française Marc Angrand, Danielle Rouquié et Alexandre Boksenbaum-Granier

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below