Semi-conducteurs - Recul de 1,2% des ventes en décembre/novembre

lundi 1 février 2010 14h24
 

1er février (Reuters) - Les ventes mondiales de semi-conducteurs ont bondi de 29% en décembre rapport à décembre 2008 grâce notamment à la demande liées aux ordinateurs et à la téléphonie mobile, a annoncé lundi l'Association de l'industrie des semi-conducteurs (SIA).

Toutefois par rapport au mois de novembre 2009, les ventes ont reculé de 1,2%, à 22,4 milliards de dollars (16 milliards de d'euros).

Pour l'ensemble de l'année, les ventes de semi-conducteurs ont totalisé 226,3 milliards de dollars, soit 9% de moins qu'en 2008, même si ce chiffre est supérieur aux 219,7 milliards espérés par l'association.

"La forte attention (portée) sur les stocks de l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement a atténué l'impact du ralentissement économique mondial et positionné le secteur en situation de croissance avec la reprise économique mondiale", a estimé George Scalise, président de la SIA.

L'association prévoit que les ventes unitaires d'ordinateurs personnels et de téléphones mobiles, qui représentent environ 60% de la consommation totale de semi-conducteurs, devraient augmenter de 12 à 15% cette année.

La SIA s'attend également à un retour à des évolutions saisonnières normales, ce qui suggère un faible ralentissement au premier trimestre.

Intel (INTC.O: Cotation), Advanced Micro Devices AMD.N, ASML (ASML.AS: Cotation), Texas Instruments TXN.N, National Semiconductor (NSM.N: Cotation), Nvidia (NVDA.O: Cotation), Taiwan Semiconductor Manufacturing (2330.TW: Cotation) et Samsung Electronics (005930.KS: Cotation) figurent parmi les principaux fabricants de semi-conducteurs.

(Shrutika Verma, version française Alexandre Boksenbaum-Granier)