February 1, 2010 / 7:29 AM / 7 years ago

LEAD 2 Ipsen soutenu par la médecine de spécialité au T4

4 MINUTES DE LECTURE

* Bonne performance du Somatuline et de Dysport

* L'international en forme

(Actualisé avec le cours d'ouverture et un commentaire d'analyste, §3-4)

PARIS, 1er février (Reuters) - Les ventes du laboratoire Ipsen (IPN.PA) ont augmenté de 8,2% au quatrième trimestre 2009 grâce à la médecine de spécialité, soutenue par les performances du Somatuline, contre les tumeurs neuroendocriniennes, et de la toxine botulique Dysport.

Le chiffre d'affaires a totalisé 1.032,8 millions d'euros (+6,4% en données publiées et +6,8% hors effets de change) sur la totalité de l'exercice dont 255,3 millions au quatrième trimestre, est-il précisé dans un communiqué publié lundi.

L'action Ipsen a réagi positivement, affichant une progression de 1,8% à 39,6 euros vers 9h30. Elle a gagné 38,48% l'an dernier.

Sebastien Malafosse, analyste chez Natixis Securities, estime que "cette publication annonce de bons chiffres pour l'avenir". Il observe que le groupe qui, outre la médecine de spécialité, mise sur l'international, s'inscrit dans cette voie en réalisant une forte progression de ses ventes en Amérique du Nord.

Dans la médecine de spécialité, le laboratoire a réalisé un chiffre d'affaires de 157,8 millions (+16,1% à données publiées) au quatrième trimestre tiré par Somatuline et Dysport qui, sur l'année, ont chacun progressé d'environ 18%.

En revanche, sur la dernière partie de l'exercice, le chiffre d'affaires engrangé par les produits de médecine générale a diminué de 2,9% à 92 millions d'euros.

Sur la totalité de l'exercice, le chiffre d'affaire réalisé dans les principaux pays d'Europe de l'Ouest, qui représente 53,7% du chiffre d'affaires du groupe, s'est élevé à 554,7 millions d'euros, en baisse de 0,9%.

Malgré un renforcement de l'environnement concurrentiel, notamment dans le domaine de la médecine générale en France, les ventes ont été soutenues par le dynamisme des franchises de médecine de spécialité du groupe en Italie, en Allemagne et au Royaume-Uni, lit-on dans le communiqué.

Les ventes engrangées en Amérique du Nord (4,4% des ventes du groupe sur l'année) ont atteint 45,7 millions d'euros en 2009 (+307,1%). Cette performance résulte de la bonne pénétration d'Increlex (traitement des retards de croissance), Somatuline ainsi que de la fourniture de Dysport à Medicis pour la distribution du produit dans son indication esthétique aux Etats-Unis.

Le chiffre d'affaire du reste du Monde ressort à 198,2 millions d'euros (+20,8%) avec une forte croissance des volumes vendus sur l'ensemble des produits. Les ventes de la région représentent 19,2% des ventes totales d'Ipsen.

Noëlle Mennella, édité par Matthieu Protard et Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below