28 janvier 2010 / 18:19 / il y a 8 ans

LEAD 1 Areva prévoit une accélération des commandes en 2010

* Carnet de commande en hausse de 1,8% en 2009

* L'activité Réacteurs et services moteur de la croissance

PARIS, 28 janvier (Reuters) - Areva CEPFi.PA a publié jeudi un chiffre d'affaires 2009 en hausse de 5,4% à 8,5 milliards d'euros pour ses activités "nucléaire et renouvelables" et déclaré anticiper une croissance significative de son carnet de commandes et de ses ventes cette année.

Alors que la cession de la filiale transmission et distribution (T&D) du spécialiste de l'énergie nucléaire au tandem Alstom (ALSO.PA) - Schneider (SCHN.PA) est actuellement en cours (plus de détails [ID:nGEE5AT2A4]), les ventes de l'entreprise (amont, réacteurs et services, aval et corporate) sont désormais additionnées au sein d'une ligne baptisée "Nucléaire et Renouvelables." Le chiffre d'affaires total du groupe a de son côté totalisé 14 milliards d'euros l'an passé, en progression de 6,4% en données publiées et de 5,7% à données comparables.

Les ventes à l'international ont augmenté de 9,3% sur un an à 5,26 milliards d'euros, soit 62 % du chiffre d'affaires. Le pôle "réacteurs et services" a été le principal moteur de la progression avec une croissance de 12,8%.

Au 31 décembre 2009, le carnet de commandes des activités nucléaire et renouvelables d'Areva atteignait 43,3 milliards d'euros (+1,8% par rapport au 31 décembre 2008). A cela s'ajoutent 4,3 milliards d'euros de lettres d'intention conditionnelles, signées principalement dans l'enrichissement et correspondant à la prévente de la production des nouvelles usines en cours de construction.

Dans un communiqué, Areva indique que pour 2010, et sur le périmètre des activités Nucléaire et Renouvelables, ses équipes anticipent une croissance significative du carnet de commandes et du chiffre d'affaires.

Dans le cadre de son plan de financement, Areva a prévu de céder ses participations de 25,78% dans Eramet (ERMT.PA) et de 11,4% (à fin 2008) dans STMicroelectronics (STM.PA). Celles-ci doivent rester sous actionnariat public.

Areva, dont l'Etat détient plus de 90% du capital, a annoncé le 20 janvier la signature avec Alstom et Schneider de l'accord de cession de son activité T&D, pour laquelle les trois groupes étaient entrés en négociations exclusives en décembre.

Cette opération s'inscrit elle aussi dans le cadre du plan de financement du groupe nucléaire destiné, selon Bercy, à lui permettre de garantir plus de neuf milliards d'euros d'investissements d'ici à 2012. Il prévoit également l'entrée de partenaires dans son capital à hauteur de 15% par le biais d'une augmentation de capital.

Voir aussi: Areva va augmenter son capital et mettre T&D en vente [ID:nLU339658]).

Benjamin Mallet et Noëlle Mennella, édité par Matthias Blamont

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below