27 janvier 2010 / 15:22 / dans 8 ans

Boeing - Bénéfice meilleur que prévu au quatrième trimestre

* Prévision d‘un BPA 2010 compris entre 3,7 et 4 dollars

* C.A. en hausse de 42% à $17,9 mds

* Le titre en hausse de 5% dans les premiers échanges

par Kyle Peterson

CHICAGO, 27 janvier (Reuters) - Boeing (BA.N) a publié mercredi un bénéfice net supérieur aux attentes au titre du quatrième trimestre et un chiffre d‘affaires en hausse de 42% à 17,9 milliards de dollars malgré une forte baisse de ses commandes.

Le titre du constructeur aéronautique américain a ouvert en hausse de 2,3% à Wall Street en réaction à ces chiffres. Vers 14h55 GMT, il progressait de 5,25% à 60,74 dollars alors que le Dow Jones .DJI cédait 0,11%.

Boeing, grand concurrent d‘Airbus EAD.PA, sur le marché des avions civils, a conclu une année 2009 éprouvante sur une note positive, avec le premier vol de son futur long-courrier 787 “Dreamliner” qui accuse un retard de plus de deux ans sur le calendrier initial (plus de détails [ID:nLDE5BE2JO]).

Le groupe a d‘ailleurs réaffirmé son intention de livrer le premier 787 au cours du quatrième trimestre 2010.

Boeing et Airbus ont tous deux subi une baisse de leurs commandes d‘avions neufs l‘an dernier, les compagnies aériennes ayant reporté, voire annulé, leurs achats de nouveaux appareils en raison des difficultés du transport aérien provoquées par la crise.

Les activités militaires de Boeing ont en outre souffert des restrictions budgétaires drastiques décidées par le gouvernement américain.

“La société reste confrontée à des défis importants. Mais au vu de l‘année que Boeing vient de subir, on peut dire que le groupe s‘en est très bien sorti”, a estimé Alex Hamilton, analyste chez Jesup & Lamont.

PREVISIONS INFERIEURES AUX ATTENTES

Boeing a dégagé un bénéfice de 1,27 milliard de dollars sur le quatrième trimestre 2009, soit 1,75 dollar par action, contre une perte nette de 86 millions (-0,12/dollar) un an plus tôt à la même époque.

Hors éléments exceptionnels, le résultat net par action s’établit à 1,77 dollar. Les analystes du consensus Thomson I/B/E/S anticipaient en moyenne 1,36 dollar.

Pour 2010, Boeing a dit anticiper un bénéfice net par action compris entre 3,70 et quatre dollars alors que les analystes avaient jusque là tablé sur un résultat par action de 4,26 dollars.

Cette prévision tient compte de la baisse du rythme de production du 777 ainsi que de l‘ampleur moins importante que prévu des programmes de modernisation de l‘armée et de missiles.

“Les objectifs pour 2010 sont au nombre de trois : maintenir nos solides performances opérationnelles, certifier et délivrer les 787 et 747-8 et poursuivre le repositionnement de nos activités défense, espace et sécurité”, a déclaré Jim McNerney, directeur général de Boeing, cité dans un communiqué.

La division aviation civile de Boeing a dégagé un bénéfice trimestriel d‘un milliard de dollars contre une perte de 968 millions un an plus tôt.

Boeing avait annoncé le 7 janvier que ses commandes d‘avions civils avaient chuté de 61% en 2009, à 263 unités [ID:nLDE6061S7]. En revanche, les livraisons d‘appareils, qui dictent l’évolution du chiffre d‘affaires, ont augmenté de 28% sur l‘exercice à 481 unités.

La division défense, espace et sécurité de Boeing a vu son bénéfice s’établir à 829 millions de dollars sur les trois derniers mois de 2009, contre 881 millions au quatrième trimestre 2008.

Version française Benoit Van Overstraeten, édité par Matthias Blamont

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below