Bourse - Klépierre baisse après un CA jugé légèrement décevant

mercredi 27 janvier 2010 14h29
 

PARIS, 27 janvier (Reuters) - Klepierre (LOIM.PA: Cotation) essuie le plus fort recul du SRD mercredi en Bourse, victime de prises de profits au lendemain de la publication d'un chiffre d'affaires du quatrième trimestre légèrement inférieur aux attentes.

Vers 14h15, l'action perd 2,35% à 26,815 euros, après avoir rebondi de 62,2% en 2009. A ce stade de la séance, l'indice SBF 120 .SBF120 recule de 0,7% et l'indice sectoriel SIIC de 0,82%, après avoir repris 36,5% en 2009. "Le titre a très bien performé depuis mars 2009 et n'est pas bon marché", souligne Valérie Guezi, responsable de la recherche immobilière chez Exane BNP Paribas. "Le chiffre d'affaires 2009 est plutôt en ligne avec ceux du premier semestre et des neuf mois. Il confirme la détérioration du marché locatif dans les centres commerciaux, notamment en Espagne et en Hongrie."

L'analyste estime aussi que l'objectif annoncé de "légère" progression de ses loyers à périmètre constant en 2010 est "un peu optimiste", mais reste à "neutre" sur la valeur, estimant que cette publication n'a pas apporté de "grosses surprises".

De même, Kepler Capital Markets reste à l'"achat", malgré un chiffre d'affaires annuel légèrement inférieur à ses attentes, à 880,1 millions d'euros, au lieu des 883 millions attendus.

Alors que la direction avait annoncé que les loyers du quatrième trimestre seraient "presque en ligne" avec ceux du troisième, ils ressortent en légère baisse, notamment en raison d'importantes renégociations de baux en Espagne et en Europe centrale, note son analyste Samuel Henry-Diesbach.

"Cependant, tout n'est pas mauvais", ajoute-t-il, évoquant notamment la prévision de légère hausse des loyers cette année.

"2010 devrait être l'année de la stabilisation, avec un possible retournement à la hausse au second semestre selon nous", ajoute-t-il, estimant que la réaction négative du marché pourrait représenter une opportunités d'achat sur le titre.

Klépierre a publié des loyers 2009 en hausse de 24,6%, soit de 1,9% à périmètre constant. Plus de détails [ID:nLDE60P2CI]

(Juliette Rouillon, édité par Cyril Altmeyer)