LEAD 1 BBVA - Nette hausse des créances douteuses au T4

mercredi 27 janvier 2010 13h28
 

* Ratio de créances douteuses en hausse à 4,3% fin décembre contre 3,4% en septembre

* Bénéfice net annuel en baisse de 16% sur des provisions

* L'action chute de plus de 5%

MADRID, 27 janvier (Reuters) - BBVA (BBVA.MC: Cotation) a fait état mercredi d'une augmentation de près d'un point de son ratio de créances douteuses au quatrième trimestre, conséquence de l'impact de la grave crise que traverse le marché immobilier espagnol.

Mais la première des grandes banques européennes à publier ses résultats trimestriels a assuré que son ratio de créances douteuses était "proche du sommet du cycle", précisant que l'entrée de nouvelles créances douteuses avait ralenti au quatrième trimestre.

Son ratio des créances douteuses est passé à 4,3% fin décembre contre 3,4% à la fin septembre.

La détérioration marquée de la qualité du crédit en Espagne s'est traduite par une hausse des provisions qui a affecté les bénéfices de BBVA, notamment au dernier trimestre 2009, au cours duquel son résultat net a fondu à 30 millions d'euros contre 1,38 milliard au trimestre précédent.

A 12h27 GMT, le titre BBVA perdait 5,28% à la Bourse de Madrid à 11,395 euros alors que l'indice DJ Stoxx paneuropéen des banques reculait de 1,04%.   Suite...