Baisse de 32,4% des ventes d'utilitaires en Europe en 2009 /ACEA

mardi 26 janvier 2010 08h42
 

PARIS, 26 janvier (Reuters) - Les ventes de véhicules utilitaires ont chuté de 32,4% en Europe en 2009, a annoncé mardi l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA), mais l'atténuation de ce repli en décembre, à 10,6%, montre que ce marché poursuit sa stabilisation.

Les grands constructeurs, comme les allemands MAN (MANG.DE: Cotation) et Daimler (DAIGn.DE: Cotation), les suédois Scania SCVb.ST et Volvo (VOLVb.ST: Cotation) et l'italien Iveco (groupe Fiat FIA.MI), ont été durement touchés par la crise, qui a pesé sur la demande tandis que le resserrement du crédit rendait plus difficile l'achat de nouveaux véhicules.

De plus, le segment des camions n'a pas bénéficié des primes à la casse qui ont soutenu les ventes de voitures de tourisme l'an dernier et permis de limiter à 1,6% la baisse des ventes en 2009.

Les chiffres publiés par l'ACEA montrent toutefois que le marché des camions tend aujourd'hui à se stabiliser.

En décembre, les immatriculations ont reculé de 10,6% en Europe (qui réunit pour l'ACEA l'Union européenne et l'Association européenne de libre échange à l'exception de Chypre et Malte) après une chute de 37,3% en novembre.

Les ventes d'utilitaires légers ont diminué de 6,3% le mois dernier et celles de poids lourds de 39,4%.

Sur l'ensemble de 2009, les immatriculations d'utilitaires légers accusent un repli de 30,3% par rapport à l'année précédente, celles de poids lourds une baisse de 47,9%.

Le segment des véhicules de plus de 3,5 tonnes, hors bus et cars, a chuté de 43,8% sur l'année et de 33,9% en décembre.

Les immatriculations de bus et de cars, elles, ont reflué de 19,5% en 2009 et de 12,1% le mois dernier.

(Helen Massy-Beresford, version française Marc Angrand, édité par Jean-Michel Bélot)