Apple surpasse les attentes au premier trimestre

lundi 25 janvier 2010 22h54
 

SAN FRANCISO, 25 janvier (Reuters) - Apple (AAPL.O: Cotation) a publié lundi soir des résultats bien meilleurs qu'attendus au titre du premier trimestre de son nouvel exercice.

La marque à la pomme, qui doit dévoiler mercredi son nouveau produit phare, a publié un bénéfice net de 3,38 milliards de dollars, 3,67 dollars par action, et des ventes nettes à 15,683 milliards de dollars.

Un an auparavant, le groupe avait dégagé un bpa de 2,50 cents et un chiffre d'affaires de 11,9 milliards de dollars. Apple utilisait alors d'anciennes normes comptables.

Les analystes interrogés par Thomson Reuters I/B/E/S anticipaient en moyenne un bpa de 2,09 dollars pour un chiffres d'affaires à 12,086 milliards de dollars.

Apple dit tabler sur des niveaux de marge brute aux alentours de 39% au cours du deuxième trimestre et prévient que cet élément devrait diminuer au cours des trimestres à venir si on les compare aux niveaux atteints en 2009 et au cours du premier trimestre.

Les ventes d'iPhones et de produits et services liés au combiné tactile sont ressorties à 5,6 milliards de dollars. D'une année sur l'autre les ventes d'iPods ont quant à elles progressé de 1% mais leurs ventes à l'unité ont baissé de 8% au cours du premier trimestre.

Le groupe de Cupertino, en Californie, précise par ailleurs que ses résultats financiers ont été révisés pour chaque trimestre compris entre 2007 et 2009.

Apple a envoyé la semaine dernière des invitations à plusieurs médias conviés à une présentation prévue le 27 janvier date à laquelle la marque à la pomme devrait dévoiler un nouveau produit. [ID:nLDE60I11E]

Sans donner de détail sur le contenu de cette présentation, l'invitation, qui propose de "venir découvrir (sa) dernière création", laisse entendre que le groupe dirigé par Steve Jobs pourrait présenter la tablette tactile objet de nombreuses rumeurs depuis quelques mois.

Ce produit, parfois présenté comme le chaînon manquant entre l'ordinateur portable et le smartphone, pourrait permettre à son utilisateur de visionner des films en lecture directe sur internet, de naviguer sur le web et de jouer à des jeux vidéos.

(version française Nicolas Delame)