La SNCF prévoit un redémarrage modéré de sa croissance en 2010

mercredi 20 janvier 2010 14h57
 

PARIS, 20 janvier (Reuters) - La SNCF a annoncé mercredi s'attendre à un chiffre d'affaires de 30 milliards d'euros en 2010, soit une progression de 4% hors effets de périmètre, en l'absence de franche reprise économique.

Le groupe précise dans un communiqué que ce niveau de croissance ne permet pas d'absorber la hausse "plus dynamique" des charges de ses activités de transport ferroviaire.

L'opérateur ferroviaire a réalisé un chiffre d'affaires de 24,9 milliards d'euros en 2009, en baisse de 1,2%, soit un recul de 3,6% à périmètre et changes contants. Il a dit avoir constaté une amélioration de la tendance au second semestre en raison de comparatifs plus favorables.

"En 2010, SNCF engage le traitement de ses difficultés structurelles et poursuit ses ambitions de développement, en dépit d'un contexte économique dans les transports qui ne devrait pas marquer de reprise franche", précise le groupe dans un communiqué.

La SNCF explique qu'elle compte notamment "stopper en 2010 la séquence de dégradation de son cash flow libre observée ces dernières années".

(Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot)