19 janvier 2010 / 21:48 / il y a 8 ans

LEAD 1 IBM relève ses prévisions après un T4 meilleur que prévu

* IBM voit un BPA 2010 "d'au moins $11" * BPA du T4 de $3,59 contre consensus de $3,47 * Le titre en baisse de 2% dans des échanges d'après-Bourse

(actualisé avec commentaires du directeur financier)

par Ritsuko Ando

NEW YORK, 19 janvier (Reuters) - IBM (IBM.N) a fait état mardi de résultats du quatrième trimestre meilleurs que prévu, des réductions de coûts et la signature de contrats plus lucratifs ayant permis au géant informatique américain de résister à la chute des dépenses technologiques des grandes entreprises.

International Business Machines, qui accélère sa mue vers les services et les logiciels, a également relevé sa prévision de bénéfice par action pour l'année qui vient de commencer, anticipant désormais un niveau d'au moins 11 dollars contre une précédente fourchette d'estimations allant de 10 à 11 dollars.

Après avoir clôturé en hausse de 1,79% à 134,14 dollars dans l'attente de ses résultats, l'action IBM, qui a bondi de 60% sur les 12 derniers mois, affichait toutefois un recul de 2% dans des échanges d'après-Bourse.

"Il y avait beaucoup d'attentes entourant ces chiffres. Beaucoup pensaient qu'IBM allait publier des résultats et des prévisions encore plus franchement supérieurs aux estimations de Wall Street", a déclaré Stephen Masocca, directeur général chez Wedbush Morgan.

IBM a publié ses résultats quelques jours après Intel (INTC.O), numéro un mondial des semi-conducteurs, qui avait également annoncé des performances supérieures aux attentes. [ID:nLDE60D2L3]

Le groupe a publié un bénéfice net de 4,8 milliards de dollars pour les trois derniers mois de l'année, soit 3,59 dollars par action, contre 4,4 milliards (3,27 dollars/action) il y a un an.

Le chiffre d'affaires trimestriel d'IBM a progressé de 1% à 27,2 milliards d'euros.

Les analystes attendaient un bénéfice par action de 3,47 dollars et un chiffre d'affaires de 27,0 milliards pour la période, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Même si les résultats d'IBM ne semblent guère inspirer les investisseurs, ils signalent que les entreprises ont commencé à reprendre leurs dépenses informatiques. La confirmation de cette tendance est vue par les spécialistes comme le principal moteur de croissance du secteur technologique en 2010.

Lors d'une conférence téléphonique, Mark Loughridge, directeur financier d'IBM, a prédit une nouvelle croissance du chiffre d'affaires du groupe au cours du premier trimestre.

"Notre portefeuille d'activités unique, fortement tourné vers les logiciels et les services, génère une rentabilité élevée", a-t-il déclaré.

Les contrats de services - un indicateur du chiffre d'affaires sur le long terme - ont augmenté de 9% sur le quatrième trimestre, à 18,8 milliards de dollars, dont 22 contrats représentant plus de 100 millions de dollars.

Version française Benoit Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below