19 janvier 2010 / 07:03 / dans 8 ans

LEAD 3 Alstom - Les commandes du T3 déçoivent, objectif confirmé

* Le CA 2010-2011 pourrrait légèrement baisser - P-DG

* Le calendrier des futures commandes reste incertain

* Le titre baisse

(Actualisé avec conférence téléphonique, cours actualisé)

PARIS, 19 janvier (Reuters) - Alstom (ALSO.PA) a publié mardi des ventes en ligne avec les attentes au troisième trimestre de son exercice 2009-2010 mais ses prises de commandes sont ressorties inférieures aux prévisions des analystes.

Le spécialiste des infrastructures d’énergie et de transport a cependant répété dans un communiqué que sa marge opérationnelle devrait atteindre “environ 9%” pour l‘exercice à fin mars 2010. La marge du secteur de l’énergie est attendue entre 10% et 11% tandis que celle du secteur transport devrait se situer entre 7% et 8%.

Au troisième trimestre, le chiffre d‘affaires d‘Alstom a atteint 4.691 millions d‘euros (+3%) et ses prises de commandes 4.223 millions (-31%) alors que les analystes interrogés par la rédaction de Reuters attendaient respectivement en moyenne 4.751 millions et 4.685 millions.

Sur les neuf premiers mois de son exercice 2009-2010, les ventes d‘Alstom ont totalisé 14.374 millions (+6%) et les commandes 11.357 millions (-47%).

Lors d‘une conférence téléphonique, Patrick Kron, le P-DG du groupe a déclaré qu‘il n‘excluait pas une légère baisse du chiffre d‘affaires au cours de l‘exercice 2010-2011.

Le carnet de commandes au 31 décembre s’établit à 44 milliards d‘euros, soit environ 27 mois de chiffre d‘affaires.

Patrick Kron a précisé que les prises de commandes devraient être au second semestre supérieures à celles du premier.

“Les appels d‘offre en cours restent nombreux mais le calendrier d‘enregistrement des futurs contrats demeure incertain”, a-t-il également précisé.

Vers midi, le titre Alstom perdait 4,6% à 51,61 euros, accusant ainsi la plus forte baisse du CAC 40.

Christel Monot, analyste chez UBS, a évoqué “la confirmation d‘une reprise des commandes mais en dessous des attentes à cause des Power Services, une activité à forte marge”. “Les commentaires prudents sur les perspectives de commandes font se poser des questions sur le T4”, a-t-elle ajouté.

Par secteur, le chiffre d‘affaires sur neuf mois a progressé de 7% à 10,1 milliards d‘euros dans l’énergie et de 5% à 4,3 milliard dans sa division Transport.

Alstom a notamment souligné que les commandes de son activité “Thermal Services” avaient “subi l‘effet d‘une baisse des arrêts de maintenance programmés des centrales liée à la volonté des clients de réduire leurs coûts opérationnels et de l‘absence de contrats de modernisation sur la période”.

Sur la même période, les prises de commandes ont reculé de 48% à 7,4 milliards d‘euros dans l‘Energie et de 47% à 4 milliard pour le Transport.

Benjamin Mallet, avec la contribution de Dominique Vidalon, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below