14 janvier 2010 / 07:58 / dans 8 ans

LEAD 1 Sodexo - Impact limité du bolivar, objectifs inchangés

* L‘impact aurait été limité en 2008-2009

* Objectifs maintenus car fixés à taux de change constants

PARIS, 14 janvier (Reuters) - Sodexo (EXHO.PA) estime que l‘impact sur ses résultats de la dévaluation du bolivar vénézuélien est peu significatif et a confirmé jeudi ses objectifs financiers pour 2009-2010 dans la mesure où ils ont été fixés à taux de change constants.

A titre de comparaison, le groupe français, n°2 mondial de la restauration derrière Compass (CPG.L), indique dans un communiqué que la dévaluation de la monnaie du Venezuela aurait eu un impact limité sur ses comptes 2008-2009.

“Au-delà de l‘impact mécanique de cette dévaluation, l’évolution sur le reste de l‘exercice de certains indicateurs macroéconomiques tels que le taux d‘inflation, les taux d‘intérêt, la consommation (etc...) ne peut pas être mesurée à ce stade”, a toutefois précisé Sodexo.

“De même, il n‘est pas possible d’évaluer l‘ensemble des risques comme l‘ensemble des opportunités que cette situation pourrait créer pour Sodexo.”

Le 6 janvier, le groupe a dit prévoir pour l‘exercice en cours, entamé en septembre, un maintien de ses ventes à périmètre et changes constants et un résultat opérationnel compris entre 750 et 770 millions d‘euros à taux de changes constants. (Plus de détails [ID:nLDE6031RY])

Si elle s’était produite au cours de l‘exercice précédent, la dévaluation du bolivar vénézuélien auraient représenté moins de 4% du résultat opérationnel consolidé et du résultat net part du groupe, soit des réductions de 30 millions d‘euros sur un résultat opérationnel consolidé de 746 millions et de 14 millions d‘euros sur un résultat net de 393 millions, a indiqué Sodexo.

Le groupe hôtelier Accor (ACCP.PA) avait lui aussi fait savoir lundi que la dévaluation du bolivar vénézuélien aurait un impact limité sur ses comptes et avait confirmé ses objectifs financiers annuels. [ID:nLDE60A28O]

Le Venezuela a annoncé vendredi dernier la dévaluation du bolivar. La devise, dont le taux de change était de 2,15 pour un dollar américain, s’échange désormais à 4,30 pour un dollar. [ID:nLDE6080AZ]

Benjamin Mallet, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below