13 janvier 2010 / 14:07 / il y a 8 ans

CHRONOLOGIE SG - Principaux événements depuis l'affaire Kerviel

PARIS, 13 janvier (Reuters) - Plombée par les actifs toxiques, hérités de l'ère de Daniel Bouton quand la banque poussait les feux dans ses activités de marché, la Socgen (SOGN.PA) a lancé mercredi un avertissement sur ses résultats du quatrième trimestre 2009.

Deuxième capitalisation boursière bancaire française, après BNP Paribas (BNPP.PA), la banque présidée et dirigée par Frédéric Oudéa a prévenu que ses comptes du quatrième trimestre, qui intégreront 1,4 milliard d'euros de dépréciations et de provisions, seront légèrement bénéficiaires (Plus de détails [ID:nLDE60C02G]).

Voici une chronologie des principaux événements liés à la banque depuis la révélation, le 24 janvier 2008, d'une perte record de 4,9 milliard d'euros consécutive à une accumulation de positions présumées illicites de son ancien trader à hauteur de 50 milliards d'euros.

2009

* Le 23 décembre 2009, Socgen et Crédit agricole (CAGR.PA) créent officiellement leur coentreprise dans la gestion d'actifs au sein de laquelle la Société générale détient 25% du capital.

La veille, les deux banques avaient reçu le feu vert de la Commission européenne.

* Le 11 décembre, la banque finalise la reprise à 100% du Crédit du Nord après avoir racheté les 20% que détenait le franco-belge Dexia (DEXI.BR).

* Le 23 novembre, les spéculations autour d'un rapprochement entre Socgen et Dexia repartent après des informations de presse évoquant un projet de fusion des deux établissements étudié par le gouvernement français.

* Le 4 novembre, le marché salue les résultats de la Société générale au troisième trimestre alors que ces derniers sont inférieurs aux attentes. Les analystes se disent néanmoins rassurés par la solvabilité financière et par les revenus de la banque.

* Le 26 octobre, Socgen et Crédit agricole démentent tout projet de fusion entre les deux groupes après des informations de presse évoquant des discussions entre les deux groupes.

* Le 6 octobre, la SG lance une augmentation de capital de 4,8 milliards d'euros pour rembourser les aides de l'Etat français et pour financer le rachat des 20% de Dexia dans le Crédit du Nord.

* Le 6 août, soupçonné par l'AMF de délit d'initié, Jean-Pierre Mustier, l'ancien patron de Jérôme Kerviel, démissionne de la Société générale.

* Le 5 août, les comptes de la Socgen reviennent dans le vert pour le deuxième trimestre, avec un bénéfice net de 309 millions d'euros, au-dessus des attentes du marché, grâce à une relative stabilisation de ses provisions et des résultats meilleurs qu'attendus dans sa banque de financement et d'investissement.

* Le 7 mai, la Société générale fait état d'une perte surprise de 278 millions d'euros pour le premier trimestre 2009 à la suite de lourdes dépréciations.

La banque sollicite dans la foulée une deuxième aide de l'Etat français dans le cadre du plan de soutien au secteur bancaire.

* Le 6 mai, Frédéric Oudéa, le directeur général de la banque, est désigné pour succéder à Daniel Bouton. Frédéric Oudéa conserve en plus ses fonctions de DG.

* Le 29 avril, Daniel Bouton, le président de la Socgen, démissionne de ses fonctions pour mettre fin, dit-il, aux pressions et aux attaques dont il se dit victime depuis l'éclatement de l'affaire Kerviel, quinze mois plus tôt. [ID:nLT571700]

* Le 27 avril, la Société générale se retrouve au centre d'une nouvelle tourmente à la suite d'articles de presse évoquant des pertes potentielles de 5 à 10 milliards d'euros dans le portefeuille de l'une de ses filiales de gestion d'actifs.

La banque dément les chiffres de pertes avancés par Libération, mais des interrogations persistent sur l'ampleur des actifs toxiques dans son bilan.

* Le 20 mars, le monde politique et syndical s'indigne de l'octroi de stock options à quatre dirigeants de la Socgen qui a reçu 1,7 milliard d'euros d'aide de l'Etat français.

* Le 23 janvier, un rapprochement des activités de gestion d'actifs de la Société générale et du Crédit agricole (CAGR.PA) est évoqué. Jean-Pierre Mustier, le patron de la gestion d'actifs de la Socgen, pilote l'opération de fusion. L'accord définitif entre les deux groupes est signé le 9 juillet.

2008

* Le 21 novembre 2008, Frédéric Oudéa déclare qu'aucune OPA hostile n'est envisageable sur la banque alors que l'action Société générale est en proie à une extrême volatilité.

* Le 20 octobre, le gouvernement français annonce que l'Etat est prêt à investir 10,5 milliards d'euros dans le capital des six plus grandes banques françaises dont 1,7 milliard dans la Société générale.

Le même jour, la Socgen est victime de nouvelles rumeurs de marché - cette fois sur une nouvelle augmentation de capital - qui entraînent une chute du titre.

* Le 30 septembre, Jean-Pierre Mustier, l'ancien patron de la banque d'investissement du groupe, ébranlé par l'affaire Kerviel, est nommé à la tête du pôle gestion d'actifs et services aux investisseurs.

* Le 4 août, l'assistant de Jérôme Kerviel, Thomas Mougard, est mis en examen pour complicité.

* Le 4 juillet, la Commission bancaire inflige un blâme et une amende de quatre millions d'euros à la Société générale en raison des carences du système de contrôle interne constatées dans le cadre de l'affaire Kerviel.

* Le 17 avril, Frédéric Oudéa est nommé directeur général de la Société générale, Daniel Bouton reste président malgré les pressions du gouvernement qui souhaite sa mise à l'écart.

* Le 24 janvier, la Société générale crée la stupeur en annonçant une perte record de 4,9 milliards d'euros qu'elle impute à Jérôme Kerviel.

Elle est contrainte de lever 5,5 milliards d'euros dans l'urgence pour rétablir sa solidité financière.

Matthieu Protard, édité par xx

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below