Océ dans le rouge en 2009; nouvelle opposition à l'OPA de Canon

mardi 12 janvier 2010 12h18
 

AMSTERDAM, 12 janvier (Reuters) - Le fabricant néerlandais de systèmes d'impression Océ OCEN.AS a mis en garde mardi au sujet de ses perspectives 2010, alors que s'est déclaré un nouvel opposant à l'offre d'achat amicale du japonais Canon (7751.T: Cotation) sur le groupe.

Océ, qui fabrique aussi bien des photocopieuses que des imprimantes ou des scanners, a fait état d'une perte nette de 23 millions d'euros au titre du quatrième trimestre de son exercice fiscal, clos fin novembre, contre un profit d'un million d'euros sur la période correspondante de l'exercice précédent, et il a annoncé passer le dividende au titre de 2009.

"En 2010, nous pensons que les marchés resteront difficiles", a déclaré le directeur général du groupe, Rokus van Iperen, dans un communiqué.

Océ a réaffirmé lundi son soutien à l'offre de Canon alors qu'un nouvel actionnaire, Hermes Focus Asset Management, qui détient 3,3% de son capital, a annoncé qu'il n'apporterait pas ses titres à l'offre.

Hermes estime qu'Océ pourrait valoir "quatre fois le prix offert". Canon propose 8,60 euros par action soit 730 millions d'euros.

Orbis Portfolio Management, qui détient 10% d'Océ, avait indiqué en novembre ne pas approuver l'offre du japonais.

"Avec Orbis, cela accroît les chances d'une modification de la proposition actuelle", estime Maarten Altena, analyste chez SNS Securities.

En fin de matinée, l'action Océ se traitait à 8,59 euros, stable par rapport à la veille, après avoir atteint 8,60 euros.

Canon détient déjà 25% d'Océ via des achats en Bourse, précise le groupe néerlandais.   Suite...