Telefonica réitère ses prévisions 2010 pour rassurer le marché

lundi 11 janvier 2010 11h37
 

MADRID, 11 janvier (Reuters) - Telefonica (TEF.MC: Cotation) a lundi réitéré ses prévisions de résultats pour cette année et son objectif de distribution de dividende pour 2012, alors que les investisseurs se sont inquiétés de la décision du Venezuela, marché clé pour le groupe espagnol, de dévaluer sa devise.

"Nous réitérons nos objectifs 2010 et notre intention d'augmenter (notre) dividende pour 2012", a déclaré un porte-parole de Telefonica.

En octobre, Telefonica avait annoncé qu'il verserait un dividende 2010 de 1,40 euro, contre 1,15 euro en 2009, et que celui-ci serait porté à un minimum de 1,75 euro en 2012.

L'opérateur télécoms espagnol avait également dit prévoir une croissance comprise entre 1% et 4% de son chiffre d'affaires sur la période 2008-2012 et une hausse de 4% à 7% par an de son bénéfice opérationnel. [ID:nL9514108]

Le titre du groupe souffre en Bourse ce lundi matin en raison de la dégradation d'un intermédiaire inquiet de la dévalorisation du bolivar vénézuélien vendredi soir.

Celle-ci pourrait coûter près d'un milliard de dollars (689 millions d'euros) de chiffre d'affaires au groupe espagnol, alors qu'il réalise plus de 7% de ses ventes totales au Venezuela.

"Le passage à la prise en compte d'une économie hyperinflationniste n'aura pas d'impact sur les flux de trésorerie mais pénalisera le bénéfice net de Téléfonica, qui devrait occasionner une réaction défavorable du marché", soulignent ainsi des analystes de BPI dans une étude.

A 10h35 GMT, le titre chutait de 2,35%, à 18,66 euros alors que l'indice regroupant les valeurs télécoms européennes perdait 0;5%.

(Robert Hetz, version française Alexandre Boksenbaum-Granier)