January 11, 2010 / 7:32 AM / 8 years ago

LEAD 2 PSA attend un rebond du marché automobile mondial en 2010

6 MINUTES DE LECTURE

* Chine et Amérique latine tireront la croissance en 2010

* Contraction à un chiffre attendue en Europe

* Ventes de véhicules de PSA -2,2% en 2009

* L'action gagne 1,8%

(Actualisé avec conférence de presse et analystes)

par Gilles Guillaume

PARIS, 11 janvier (Reuters) - PSA Peugeot Citroën (PEUP.PA) attend une croissance du marché automobile mondial en 2010 grâce à la Chine et à l'Amérique latine, après une année 2009 marquée par une baisse limitée de ses ventes grâce notamment à la prime à la casse en Europe.

Le deuxième constructeur automobile européen a fait état lundi d'un recul de 2,2% de ses ventes de véhicules et éléments détachés l'an passé, alors que l'ensemble du marché mondial s'est contracté de 3,5%.

"En 2010, la croissance du groupe se situera (au niveau) mondial", a déclaré le directeur des marques Peugeot et Citroën, Jean-Marc Gales, en marge d'une conférence de presse sur les résultats commerciaux du groupe.

"Nous allons augmenter la part de marché mondiale, nous allons faire davantage cette année, la croissance sera surtout en Chine, aussi en Amérique latine et bien sûr également en Russie, un marché qui va croître de nouveau cette année après avoir baissé de 50%", a-t-il ajouté.

PSA a déjà amélioré l'an dernier sa part de marché mondiale à 5,1%, contre 5,0% en 2008. Les deux marques du groupe jouent la carte de l'internationalisation pour compenser les incertitudes qui demeurent sur leurs marchés matures, et Jean-Marc Gales a indiqué vendredi que Peugeot comptait passer de la 10e à la 7e place du classement mondial des marques d'ici 2015 [ID:nLDE60716Y].

Le groupe est l'un des premiers à publier ses résultats commerciaux dans le monde - le tour de Renault (RENA.PA) viendra jeudi - et ses propos ont été bien accueillis en bourse.

Vers 12h25, l'action PSA prend 1,64% à 26,94 euros, et l'indice DJ Stoxx du secteur en Europe .SXAP progresse de 1,26%.

"Les chiffres publiés ce matin par Peugeot sont plutôt meilleurs qu'attendu, notamment au niveau des véhicules assemblés, sur lesquels le groupe fait de la marge", souligne Thierry Huon, Exane BNP Paribas.

Les véhicules assemblés, qui reculaient de 11,2% sur 9 mois, ne sont plus qu'en baisse de 3,6% sur l'année grâce au coup de fouet des primes à la casse dans la dernière ligne droite de 2009.

Plutot -8% en Europe en 2010

Les aides mises en place pour soutenir le secteur face à l'une des pires crises de son histoire récente ont permis d'améliorer les ventes en Europe tout au long de l'année, et de passer d'une chute de 19,5% au premier trimestre à un bond de 13,1% au quatrième.

Pour les seules voitures, les nouvelles immatriculations pour PSA se sont envolées de 35,3% en décembre, donnant une hausse de 13,3% sur l'année. Si l'on inclut les utilitaires légers, un marché en forte baisse de 29,3% en 2009 à cause du ralentissement de l'activité économique, mais où le groupe a renforcé sa position de leader européen, les ventes de PSA ressortent en baisse de 3,7%.

"L'ensemble des mesures de soutien de la consommation mises en place dans un certain nombre de pays, notamment en Europe, ont eu un effet incontestable sur l'évolution des marchés", a rappelé Jean-Marc Gales. "Mais en moyenne annuelle, elles n'auront pas permis d'enrayer la tendance baissière constatée depuis le début de la crise, c'est-à-dire depuis l'été 2008."

"En 2010, nous sommes convaincus que les marchés européens vont limiter la réduction des volumes à un chiffre, plutôt -8% que -2%, et nous sommes bien positionnés avec un carnet de commandes que nous avons bien rempli à la fin de l'année, pour affronter cette baisse du marché", a-t-il ajouté.

Hors d'Europe, les ventes de PSA ont au contraire progressé de 2,4% l'an dernier pour atteindre 33,1% des ventes du groupe, contre 31,6% en 2008, et la Chine est devenue l'an dernier son deuxième marché devant l'Allemagne.

Peugeot lancera fin janvier une grande berline réservée dans un premier temps au marché chinois, puis au printemps un petit pick-up destiné à l'Amérique latine.

Afin d'apaiser les craintes que ce tournant international peut susciter pour l'emploi dans les usines françaises de PSA, le groupe souligne qu'il a produit dans l'Hexagone 1,8 fois plus de véhicules qu'il n'en a vendus. Sur les 814.000 véhicules que le constructeur a facturés en 2009 en France, un peu plus de la moitié (54,3%) y étaient produits, contre 56,2% en 2008.

Edité par Jean-Michel Bélot et Matthieu Protard

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below