Boeing - Recul des commandes d'avions commerciaux en 2009

jeudi 7 janvier 2010 17h24
 

CHICAGO, 7 janvier (Reuters) - L'avionneur américain Boeing (BA.N: Cotation) a fait état jeudi d'une chute de 61% de ses commandes brutes l'an dernier qui sont tombées à 263 dans le contexte d'un recul marqué du trafic passagers et fret.

Le numéro deux mondial du secteur après EADS EAD.PA a annoncé un solde net de 142 commandes pour des avions commerciaux en 2009. Son carnet de commandes s'élève à 3.375 appareils.

"La récession mondiale a entraîné une réalité de marché oppressive en 2009, conduisant de nombreux transporteurs à réévaluer leurs besoins pour leur flotte à court et moyen termes", explique l'avionneur dans un communiqué.

Les livraisons d'appareils se sont élevées à 481 en 2009, en hausse de 28% par rapport aux 375 avions livrés en 2008. Ce résultat est conforme aux prévisions du groupe qui prévoyait entre 480 et 485 livraisons.

A 16h14 GMT, le titre gagnait 2,9% à 61,52 dollars.

Dans un communiqué, le directeur général de la division appareils commerciaux de Boeing, Jim Albaugh, a fait état de signes de reprise, ajoutant que la compagnie attendait avec impatience "les jours meilleurs à venir".

Cet optimisme est partagé par Alex Hamilton, analyste de Jesup & Lamont, selon lequel les commandes d'avions ont touché un plancher et devraient remonter.

"Pendant la deuxième partie de l'année dernière, la plupart des compagnies aériennes ont redressé leur bilan", dit-il. "Nous voyns des signes d'une remontée des capacités. Nous voyons des signes d'amélioration du trafic aérien. Nous pensons qu'à terme, les commandes vont suivre".

Airbus n'a pas encore communiqué ses chiffres pour 2009. L'avionneur européen a ravi à Boeing la place de numéro un mondial des ventes en 2008.

Boeing a précisé qu'il fournirait des prévisions pour ses livraisons d'appareils en 2010 lors de la publication de ses résultats annuels le 27 janvier.

(Kyle Peterson et Karen Jacobs, version française Gwénaelle Barzic)