Galileo-Bruxelles a choisi OHB aux dépens d'EADS Astrium /Presse

jeudi 7 janvier 2010 07h41
 

PARIS, 7 janvier (Reuters) - La Commission européenne a choisi l'allemand OHB pour l'attribution d'un lot de 14 satellites du futur GPS européen, aux dépens d'EADS Astrium EAD.PA, rapportent jeudi les Échos.

Le commissaire européen aux Transports Antonio Tajani doit officialiser dans la journée le résultat de cet appel d'offres organisé dans le cadre du projet Galileo.

Selon le quotidien, le directeur général de la direction des transports de la Commission, Matthias Rüte, a confirmé mercredi que Bruxelles avait choisi la société familiale de Brême pour un marché représentant plus de 600 millions d'euros.

Les Échos précisent qu'OHB a été mieux-disant que la filiale spatiale du géant européen de l'aéronautique et de la défense, qui ne récolte de son côté aucun satellite sur ce lot.

Le quotidien ajoute qu'Astrium pourrait néanmoins obtenir l'attribution de quatre des huit satellites restant à pourvoir dans le cadre d'une phase du projet déjà engagée, et pour laquelle EADS Astrium assure déjà la fabrication des quatre premiers satellites.

(Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez)