Chimie - La reprise prendra trois ou quatre ans/Bayer

mercredi 30 décembre 2009 17h29
 

FRANFORT, 30 décembre (Reuters) - Le secteur chimique mondial pourrait attendre encore trois à quatre ans avant de retrouver les niveaux de production qui étaient les siens avant le déclenchement de la crise, a déclaré le président du directoire de Bayer (BAYGn.DE: Cotation) dans un entretien au journal Börsen-Zeitung à paraître jeudi.

A ce moment-là, la division Material Science de l'entreprise, premier fabricant mondial de plastiques pour les DVD et de produits chimiques pour les mousses isolantes, verra son taux de croissance revenir vers une fourchette de 5-6%, a indiqué Werner Wenning dans un extrait de l'entretien.

La dépendance du secteur chimique à d'autres secteurs en proie à la crise, comme l'électronique, la construction automobile ou les constructeurs de logements, le rend particulièrement vulnérable au ralentissement économique alors que ses frais généraux sont assez difficiles à réduire.

Par ailleurs, Werner Wenning, qui quittera Bayer l'an prochain, a indiqué que son groupe pourrait coopérer avec des partenaires dans des pays riches en matières premières pour limiter ses coûts.

"Nous devons nous assurer d'un approvisionnement durable des matières premières à un bon prix", a-t-il précisé, en précisant que Bayer ne chercherait pas un accès direct au pétrole et au gaz.

(Maria Sheahan, version française Alexandre Boksenbaum-Granier)