Euler Hermes reste prudent pour 2010 - Presse

mardi 29 décembre 2009 08h10
 

PARIS, 29 décembre (Reuters) - Euler Hermes (ELER.PA: Cotation) envisage 2010 avec prudence après une année 2009 difficile pour le secteur, indique le président du directoire du premier assureur-crédit mondial dans un entretien publié mardi par Les Échos.

"Les niveaux des échanges commerciaux et de la production industrielle, qui sont deux indicateurs importants pour nous, sont toujours plus bas qu'avant la crise", déclare Wilfried Verstraete.

"Et nous nous attendons l'année prochaine à un nombre de défaillances d'entreprises équivalent à celui de 2009", ajoute-t-il.

Malgré un nombre record d'affaires nouvelles cette année, le chiffre d'affaires devrait reculer de 4 à 5% pour un résultat net quasi nul, poursuivent les Échos.

Euler Hermes table en revanche sur une amélioration de l'arrivée des sinistres en 2010, le groupe ayant réduit cette année son exposition de 22% sur l'ensemble de son portefeuille et de 36% sur les risques les plus forts.

"L'objectif pour 2010 sera encore et toujours de défendre nos fonds propres, tout en accompagnant la reprise", ajoute Wilfried Verstraete. "Nous avons commencé à reprendre du risque depuis la fin du deuxième trimestre, mais de manière très sélective. Il n'est pas question d'ouvrir les vannes."

Wilfrid Verstraete répète par ailleurs qu'Euler Hermes, détenu à 68,19% par Allianz (ALVG.DE: Cotation), à vocation a rester au sein de l'assureur allemand dont il "fait partie du coeur de métier".

(Gilles Guillaume, édité par Marc Angrand)