LVMH anticipe une forte hausse de ses ventes de montres en Chine

lundi 21 décembre 2009 11h30
 

HONG KONG, 21 décembre (Reuters) - LVMH (LVMH.PA: Cotation) s'attend à une forte croissance de ses ventes de montres et de bijoux en Chine l'an prochain, a déclaré lundi le responsable de cette activité pour le groupe de luxe en Asie du Nord.

La demande mondiale pour le luxe a rebondi rapidement après avoir subi le contrecoup de la crise financière. Après avoir ralenti, la croissance en Chine a redémarré, a souligné Jean-Marc Lacave, directeur général Asie du Nord pour LVMH Watch & Jewellery, lors d'une interview à Reuters.

"Si les choses restent à peu près comme elles sont, sur la base de ce que nous avons vu dans les quatre ou cinq derniers mois, nous partons pour une croissance très importante l'an prochain", a-t-il déclaré, sans vouloir être plus précis.

Les montres et les bijoux LVMH sont disponibles dans une centaine de points de vente en Chine. Le groupe français veut renforcer sa présence dans les villes de troisième et quatrième rangs pour gagner des parts de marché, a expliqué Jean-Marc Lacave.

LVMH détient 7,5% environ du groupe chinois spécialisé dans les montres haut de gamme Xinyu Hengdeli Holdings (3389.HK: Cotation), qui est son partenaire dans la vente de montres en Chine.

(Fion Li, version française Danielle Rouquié, édité par Dominique Rodriguez)