LEAD 1 Honeywell - Les engagements retraite affecteront 2010

mercredi 16 décembre 2009 17h48
 

* BPA 2010 vu à entre $2,20 et $2,40 contre consensus de $2,50 * Le groupe prévoit $850 mlns de charges de retraites * Le titre perd plus de 0,5%

BOSTON, 16 décembre (Reuters) - Honeywell International (HON.N: Cotation) a dit mercredi anticiper pour 2010 une baisse de son bénéfice net comprise entre 13% et 21%, se montrant ainsi plus pessimiste que les analystes financiers, en raison de l'importance de ses engagements retraites.

Hors ces engagements, calculés sur une base très conservatrice selon les dirigeants du groupe industriel américain, le bénéfice enregistrera une progression comprise entre 1% et 8% l'année prochaine, le chiffre d'affaires étant vu en hausse de 1% à 4% en 2010.

Vers 16h50 GMT, le titre Honeywell reculait de 0,82% à 40,91 dollars alors que le S&P 500 .SPX gagnait 0,67%. Sur les 12 derniers mois, l'action a toutefois gagné 35%, faisant mieux que l'indice S&P des biens d'équipement .GSPIC, qui a pris 25% sur la période.

Le premier fabricant mondial d'avionique a dit s'attendre à une progression des bénéfices de l'ensemble de ses divisions, les clients recommençant à passer commande après avoir essentiellement puisé dans leurs stocks pendant la plus grande partie de l'année.

"Dans certains marchés, comme le transport, il y a déjà une dynamique positive", a dit Dave Anderson, directeur financier du groupe, lors d'une conférence téléphonique avec des analystes financiers.

Dans sa division transport - qui fabrique des turbochargeurs pour les constructeurs automobiles - Honeywall prévoit un bond de 90% du bénéfice à la faveur du lancement de 100 nouveau modèles équipés de turbochargeurs, notamment de la part de Ford (F.N: Cotation) et de BMW (BMWG.DE: Cotation).

Honeywell est le dernier grand groupe industriel américain en date à avoir esquissé ses perspectives pour 2010. United Technologies (UTX.N: Cotation) a dit anticiper une hausse de 10% de son bénéfice pour l'année prochaine, 3M (MMM.N: Cotation) a dit prévoir une augmentation de 9% tandis que General Electric (GE.N: Cotation) a annoncé mardi attendre un niveau de bénéfice inchangé par rapport à 2009.   Suite...