15 décembre 2009 / 08:30 / il y a 8 ans

LEAD 1 Le marché automobile européen encore dopé par les primes

* Hausse de 26,6% sur un an des immatriculations en novembre

* Baisse de 2,8% des ventes sur 11 mois

* Les ventes avaient chuté de 25,8% en novembre 2008

PARIS, 15 décembre (Reuters) - Les immatriculations de voitures neuves ont augmenté de 26,6% en novembre en Europe, un rebond toujours soutenu par les primes à la casse dans plusieurs pays, dont certaines expirent prochainement, a annoncé mardi l'Association européenne des constructeurs d'automobiles (Acea).

Cette nouvelle progression, à 1.182.082 unités, est à comparer à la chute de 25,8% enregistrée en novembre 2008, lorsque la demande avait subi de plein fouet l'impact de la crise financière et économique.

Les constructeurs avaient alors nettement réduit leur production pour tenter d'endiguer le gonflement de leurs stocks.

L'Europe s'entend ici comme regroupant l'Union européenne et l'Association européenne de libre-échange (AELE).

L'ACEA souligne que la hausse globale des ventes enregistrée en novembre recouvre des réalités bien différentes suivant que l'on considère l'Europe occidentale, où les immatriculations ont bondi de 30,6%, ou les pays d'Europe centrale et orientale récemment entrés dans l'UE, qui ont vu les immatriculations chuter de 16,7%.

Ces données témoignent de l'impact des primes à la casse dans plusieurs des grands marchés de l'Europe occidentale. Mais certains de ces dispositifs fiscaux ont expiré, comme en Allemagne, ou seront progressivement réduits au cours des prochains mois, comme en France.

Novembre 2009 a aussi compté en moyenne dans l'UE un jour ouvré supplémentaire par rapport à novembre 2008, ce qui a également contribué à la hausse d'ensemble.

Sur onze mois, de janvier à novembre, le marché automobile européen affiche une contraction de 2,8% par rapport à la même période de 2008, à 13.406.382 unités.

La baisse est de 0,7% pour l'Europe occidentale et de 27,4% pour les membres récents de l'UE.

La plupart des pays d'Europe occidentale ont connu une croissance de leur marché en novembre, et en particulier la France (+48,3%) et la Grande-Bretagne (+57,6%, le pourcentage le plus fort).

Sur la période janvier-novembre, seuls trois pays ressortent en croissance: la France (+7,6%), l'Autriche (+7,9%) et l'Allemagne (+25,4%).

Parmi les pays récemment entrés dans l'UE, seules la République tchèque et la Slovénie ont connu une croissance de leur marché automobile en novembre, de 31,5% et 3,7% respectivement. La contraction dans les autres pays a varié de 23,9% (Slovaquie) à 84,9% (Lettonie).

Sur 11 mois, la République tchèque et la Slovaquie affichent des croissances respectives de 10,1% et 10,7%. Le plus grand marché automobile dans ces pays reste la Pologne (+0,5% de croissance), tandis que la Roumanie se hisse à la troisième place, malgré une contraction de 60,7%.

Wilfrid Exbrayat, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below