Nokia prévoit du chômage partiel en Finlande en 2010

dimanche 13 décembre 2009 19h53
 

HELSINKI, 13 décembre (Reuters) - Nokia NOK1V.HE prévoit des mesures de chômage partiel l'an prochain dans son unique usine finlandaise, à Salo, même s'il anticipe un rebond du marché des téléphones portables, a déclaré dimanche un porte-parole du groupe.

Il a précisé que ces mesures, pouvant aller jusqu'à 90 jours, pourraient réduire de 20% l'effectif employé du site, qui compte 2.000 salariés, pendant toute l'année.

"Dans l'état du marché, en prenant en compte une saisonnalité habituelle, nous ne voyons pas à ce stade la nécessité d'une capacité complète", a-t-il ajouté.

Le 2 décembre, Nokia avait dit tabler sur une croissance d'environ 10% du marché mondial des portables en volume en 2010 après la forte baisse de cette année.

Le numéro un mondial des combinés a souffert de la crise et a perdu des parts de marché aux dépens de concurrents comme Apple (AAPL.O: Cotation) ou RIM RIMM.O, le concepteur du Blackberry, sur le segment des "smartphones", l'un des plus dynamiques du marché.

Le groupe a réduit ses coûts annuels d'environ un milliard d'euros dans ses activités de téléphones portables.

Le site de Salo, dernière grande usine de portables d'Europe occidentale après la fermeture du site Nokia de Bochum, en Allemagne, l'an dernier, produit principalement les modèles les plus perfectionnés du groupe.

(Tarmo Virki, version française Marc Angrand)