13 mai 2009 / 17:02 / dans 8 ans

LEAD 2 TF1 s'attend à une chute encore plus marquée de son CA 09

* Anticipe désormais un CA consolidé en baisse de 13% en 2009 au lieu de 9% auparavant

* Perte opérationnelle de E12 mlns au T1, plan d’économies porté de 60 à 70 mlns d‘euros

* Même tendance en avril qu‘au T1 pour les recettes pub, pressions sur les prix accrues

par Cyril Altmeyer

PARIS, 13 mai (Reuters) - TF1 (TFFP.PA) a annoncé mercredi une perte opérationnelle et une chute de 91% de son résultat net au premier trimestre et dit s‘attendre désormais à une chute de 13% de son chiffre d‘affaires consolidé pour 2009 au lieu de 9% auparavant, tout en entrevoyant une légère amélioration au second semestre.

Le groupe de télévision, qui avait déjà fait état le 5 mai d‘une chute de 27% de ses recettes publicitaires au premier trimestre, a constaté une tendance similaire en avril, a précisé à Reuters le directeur financier Philippe Denery.

“La tendance est la même, l‘amélioration du volume est compensée par une pression plus forte sur les prix en avril”, a-t-il expliqué lors d‘un entretien téléphonique.

Il a précisé que la pression sur les prix était particulièrement marquée dans l‘alimentation et les boissons, un secteur dont les recettes ont chuté de plus de 15% au premier trimestre, contre des reculs de 30% dans la distribution et de 10% dans l‘automobile.

Philippe Denery a cependant souligné que le second semestre pourrait être meilleur que le premier, à la faveur d‘une base de comparaison plus favorable puisque la dégradation du marché publicitaire avait démarré dans la deuxième moitié de 2008.

“Le seconde amélioration pourrait venir d‘un environnement économique plus favorable que sur la première partie de l‘année”, a-t-il ajouté, même si la visibilité reste faible et qu‘aucun signe de reprise n‘est actuellement constaté.

TF1, dont Bouygues (BOUY.PA) détient 43%, a accusé au premier trimestre une perte opérationnelle de 12 millions d‘euros contre un bénéfice de 99 millions d‘euros sur la période correspondante de 2008 et a réalisé un bénéfice net de six millions contre 70 millions un an plus tôt.

Le groupe avait surpris le marché le 5 mai en prévenant qu‘il accuserait une perte opérationnelle comprise entre 10 et 15 millions au premier trimestre et un résultat net de cinq à dix millions, largement en deçà des attentes des analystes, tout en faisant état d‘une baisse de 18% à 538 millions d‘euros de son chiffre d‘affaires consolidé.

M6 (MMTP.PA) avait publié le même jour un chiffre d‘affaires stable à 327,4 millions d‘euros, avec une chute de 11% des recettes publicitaires de la chaîne - en deçà de la prévision de baisse de 13% fournie par le groupe - et une hausse de 9,6% des revenus non publicitaires.

PLAN D’ÉCONOMIES RENFORCÉ

TF1 a également annoncé mercredi qu‘il portait son plan d’économies de 60 à 70 millions d‘euros pour 2009 après avoir réduit son coût de grille de 3% au premier trimestre à 228 millions d‘euros.

Philippe Denery a précisé à Reuters que le groupe disposait d‘une marge de manoeuvre “relativement limitée” pour réduire davantage ses coûts, principalement sur les diversifications et les frais généraux.

Il a dit que TF1 pourrait revendre une partie des droits de la Coupe du monde 2010 de football, acquis pour 120 millions d‘euros, avec un impact sur le troisième trimestre 2010, même si aucune discussion n‘avait encore démarré.

TF1 a parallèlement a annoncé l‘ouverture de négociations avec UGC en vue d‘un partenariat dans l‘achat et la production de films pour TF1 International, la division de droits audiovisuels du groupe, avec un impact potentiel en 2010 en cas de succès.

Philippe Denery a expliqué à Reuters que l‘objectif de ce partenariat visait à réduire les risques d‘une activité “qui n‘est pas le coeur de métier de TF1” et d‘en améliorer la rentabilité. L‘activité de catalogue de films a accusé une perte plus lourde que prévu de dix millions d‘euros au premier trimestre.

Les capitaux propres du groupe atteignent 1.384 millions d‘euros à fin mars, tandis que son endettement financier net s’élève à 621 millions, en amélioration de 84 millions par rapport au 31 décembre.

TF1 dispose de 950 millions d‘euros de lignes de crédit confirmées non utilisées à la fin mars et d‘une option de vente exerçable en février 2010 de sa participation de 9,9% dans Canal+ France à son actionnaire majoritaire Vivendi (VIV.PA) pour un montant minimum garanti de 746 millions d‘euros.

L‘action a clôturé en baisse de 7,14% à 7,30 euros mercredi, pâtissant notamment de l‘abaissement de la recommandation de JP Morgan sur le titre de “surpondérer” à “neutre”. Le titre a chuté de 30% depuis le début de l‘année, contre une baisse de 2% pour M6, avec une capitalisation de 1,56 milliard contre 1,75 milliard pour M6.

Edité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below