November 13, 2009 / 10:01 AM / 8 years ago

LEAD 1 Richemont dépasse les attentes au S1, Rupert nommé DG

5 MINUTES DE LECTURE

* Résultats net et opérationnel supérieurs au consensus * Johann Rupert assumera le rôle de DG à partir du 1er avril * Le groupe doute du caractère durable de la reprise * L'action bondit de près de 5%

par Silke Koltrowitz

ZURICH, 13 novembre (Reuters) - Compagnie Financière Richemont SA CFR.VX affiche sa prudence quant au caractère durable de la reprise économique après un premier semestre supérieur aux attentes et comptera sur son président Johann Rupert pour sortir de la crise.

Vers 10h00 GMT, l'action bondit de 4,66% à 31,70 francs suisses alors que l'indice du secteur .SXQP gagne 0,52%.

Le président du conseil d'administration assumera aussi le rôle de directeur général du groupe de luxe à compter du 1er avril 2010, après le départ à la retraite de Norbert Platt pour raisons de santé.

"Nous avons besoin de quelqu'un pour coordonner les activités. Former une personne de l'extérieur et lui faire comprendre nos marques aurait pris trop de temps", a souligné Rupert lors d'une téléconférence vendredi.

"Dites-moi quand les affaires se seront redressées et je vous dirai combien de temps je resterai (directeur général, ndlr)", a-t-il plaisanté, laissant tout de même entrevoir qu'il pourrait porter la double casquette pendant au moins deux ans.

Platt continuera à conseiller le groupe et Lord Renwick Clifton soutiendra Rupert en tant que directeur indépendant.

René Weber, analyste chez Vontobel, salue la nomination de Rupert, passant à l'achat sur le titre.

Le groupe de luxe, dont les principaux concurrents sont LVMH (LVMH.PA) ou encore Swatch Group UHR.VX, doute du caractère durable de la reprise et se prépare à ce que le processus prenne du temps.

Contrairement au premier semestre où les effets de change ont été favorables, Richemont s'attend à souffrir un impact négatif au second semestre en raison des faibles dollar et yen par rapport à l'euro.

Reprise en Asie en Octobre

En octobre, les ventes se sont tassées de 10% à taux de change courants, un repli moindre qu'au premier semestre où le chiffre d'affaires a reculé conformément aux attentes de 15% à 2.379 millions d'euros. A taux de change constants, la baisse est ressortie à 20%.

Les ventes dans la région Asie/Pacifique ont crû de 11% en octobre, ce qui a toutefois été contrebalancé par des résultats inférieurs aux Amériques, en Europe et au Japon, précise Richemont dans son communiqué.

"Les prévisions ne sont pas exactement luxueuses", estiment les analystes de la banque Wegelin. "S'il y a un redressement en Asie, l'évolution dans les marchés matures reste vague."

Le résultat opérationnel (Ebit) a chuté de 39% entre avril et septembre à 390 millions, faisant mieux que les 333 millions escomptés par les analystes. La marge s'est détériorée à 16,4% après 22,7%, soit moins que prévu, se réjouit René Weber chez Vontobel.

Le bénéfice net a été divisé par plus de deux à 344 millions d'euros alors que les marchés attendaient 270 millions. Le résultat de l'an dernier comprenait encore la contribution de British American Tobacco BAT.L, qui a fait l'objet d'un spin-off il y a un an.

"Le résultat dépasse les attentes. Richemont se distingue par une bonne maîtrise des coûts et parce qu'il a bien préparé le ralentissement", commente Jon Cox, analyste chez Kepler CM.

"Les prévisions sont prudentes comme d'habitude mais la croissance des ventes en Asie en octobre parle pour elle-même et je pense que nous sommes en route vers la reprise menée par l'Asie dans les montres de luxe", ajoute-t-il. (Silke Koltrowitz, édition Pascal Schmuck)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below