13 août 2009 / 07:24 / il y a 8 ans

LEAD 2 Aegon en perte au T2, augmentation de capital de E1,0 md

* Perte de E161 mlns au T2 contre un bénéfice de E9 mlns attendu

* Résultat pénalisé par une charge de 385 mlns liée à la vente d'une filiale

* Va lever un milliard d'euros pour rembourser des aides publiques

* L'action perd 6,6% en matinée

(actualisé avec réaction d'analyste)

par Ben Berkowitz

AMSTERDAM, 13 août (Reuters) - L'assureur néerlandais Aegon (AEGN.AS) a publié jeudi une perte nette trimestrielle inattendue et annoncé un projet d'augmentation de capital d'un milliard d'euros destinée à rembourser une partie des capitaux publics reçus pour renforcer son bilan.

A 08h07 GMT, l'action Aegon chutait de 6,6% à 5,33 euros à la Bourse d'Amsterdam alors que l'indice DJ Stoxx européen de l'assurance .SXIP gagnait 1,2%.

Le numéro six européen du secteur par le total de bilan a perdu 161 millions d'euros au deuxième trimestre, en raison d'une charge exceptionnelle de 385 millions liée à la vente de ses activités d'assurance vie à Taiwan.

Les 13 analystes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne un bénéfice net trimestriel de neuf millions. Au deuxième trimestre de l'an dernier, Aegon avait dégagé un bénéfice de 276 millions.

Ces résultats contrastent aux ceux annoncés par son concurrent britannique Prudential (PRU.L) qui a fait état d'une baisse moins forte que prévu de son bénéfice au premier semestre et augmenté son dividende.

Le bénéfice courant avant impôts de l'assureur néerlandais est ressorti à 404 millions euros alors que les analystes tablaient sur 531 millions d'euros.

Les dépréciations ont atteint 393 millions sur la période, dont la moitié sont imputables à la crise du marché immobilier aux Etats-Unis.

Le groupe, qui a reçu en octobre dernier trois milliards d'euros de l'Etat néerlandais, a indiqué qu'il espérait économiser au moins 370 millions d'euros en remboursant une partie des aides publiques dont il a bénéficié avant le 1er décembre.

Lors d'une conférence téléphonique, le directeur général Alex Wynaendts a précisé qu'aucun calendrier n'avait encore été fixé pour le remboursement du reste des capitaux publics.

L'augmentation de capital devrait représenter jusqu'à 10% du capital émis actuel, a indiqué Aegon. Son principal actionnaire Vereniging Aegon ne participera pas à l'augmentation de capital mais il achètera des actions préférentielles de classe B supplémentaires afin de conserver ses droits de vote.

Dans une note à ses clients, KBC Securities s'interroge sur la pertinence de l'opération.

"Il est quelque peu étrange qu'Aegon lève un milliard d'euros pour rembourser de manière anticipée une partie de (l'argent) de l'Etat néerlandais reçu alors que l'excédent de capitaux d'Aegon s'élevait à la fin du mois de juin à 3,5 milliards d'euros", explique l'analyste Dirk Peeters.

Il se demande si l'opération pourrait être destinée à préparer le remboursement de la totalité des capitaux publics l'an prochain, ou éventuellement, à financer des acquisitions.

Version française Marc Angrand et Gwénaëlle Barzic

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below