13 mai 2009 / 06:50 / il y a 8 ans

LEAD 2 CNP dépasse les attentes avec un C.A en très forte hausse

* C.A. en progression de 25,4%

* Collecte brute en hausse de 18,8%

par Pascale Denis

(Actualisé avec commentaires d'analystes, cours de Bourse)

PARIS, 13 mai (Reuters) - CNP Assurances (CNPP.PA) a annoncé mercredi une très forte progression de son chiffre d'affaires au premier trimestre, à la faveur de la baisse des taux courts et de son positionnement sur les produits d'épargne en euros offrant aux investisseurs une protection de leur capital.

Le numéro un français de l'assurance de personnes a publié un chiffre d'affaires de 9.581 millions d'euros, en progression de 25,4%, un chiffre très supérieur au consensus Reuters Estimates de 8.633 millions d'euros.

Sa collecte brute (en normes françaises) est ressortie à 9.659 millions d'euros, en hausse de 18,8%.

L'activité a été principalement tirée par le secteur de l'épargne qui a connu une croissance de 36,4%, alors que le chiffre d'affaires dans la retraite a reculé de 1,3%. En prévoyance, un changement de mode de comptabilisation des primes explique une baisse de 27% de l'activité qui, selon la CNP, "ne reflète pas la tendance économique".

Le marché de l'assurance vie a profité, au premier trimestre, de la moindre attractivité du Livret A - dont le taux est passé de 4% à la fin 2008 à 1,75% début mai 2009 - qui a mécaniquement draîné les flux d'épargne vers des produits de long terme.

Les analystes saluent de très bons chiffres, à l'image de CA Cheuvreux qui a relevé son objectif de cours sur la valeur de 62 à 75 euros, et estiment que la tendance devrait se poursuivre au deuxième trimestre.

PRESSION SUR LES MARGES

"Les chiffres confirment la capacité de la CNP à capturer l'épargne du très populaire Livret A et des produits bancaires de court terme", commente l'un d'entre eux.

En France, la collecte comme le chiffre d'affaires de CNP Assurances ont progressé de 19,3% au premier trimestre (à 7.907,6 millions d'euros) surperformant le marché de l'assurance vie (+3% sur les trois premiers mois de l'année), grâce notamment à la performance commerciale de la Banque Postale (un des trois grands réseaux de distribution du groupe, avec les Caisses d'épargne et CNP Trésor), dont le chiffre d'affaires a grimpé de 49% à 3.791 millions d'euros.

Le groupe reste en collecte nette très positive dans l'Hexagone (3,4 milliards d'euros), soit environ le quart de la collecte nette du marché français.

Avec la baisse des marchés financiers et la recherche de placement sans risques, la collecte sur les contrats en unité de compte - plus rémunérateurs pour l'entreprise mais dont le risque est porté par l'investisseur - n'a représenté que 2% de l'activité des trois principaux réseaux.

A cet égard, certains analystes soulignent que les marges de CNP pourraient souffrir d'un mix-produit moins favorable et du faible niveau des taux d'intérêt.

En Italie, deuxième marché de CNP Assurances, le chiffre d'affaires a grimpé de 17,3% à 1.093,3 millions d'euros, dans un marché qui donne des signes de reprise depuis janvier.

Après une forte surperformance du titre depuis le début de l'année - la valeur a gagné 20% depuis janvier alors que l'indice européen du secteur de l'assurance .SXIP a perdu 4% sur la période - la valeur avance de 1,44% à 62,88 euros à la Bourse de Paris mercredi alors que le CAC cède 1,8% et que l'indice de l'assurance abandonne 6,3%.

Edité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below