Bond du marché automobile chinois en septembre grâce aux aides

mardi 13 octobre 2009 11h31
 

SHANGHAI, 13 octobre (Reuters) - Les ventes d'automobiles en Chine ont bondi de 83,6% en septembre par rapport à la même période de 2008, mais l'euphorie pourrait n'être que passagère si Pékin met fin à ses aides au secteur l'an prochain.

Selon les statistiques publiées mardi par l'Association chinoise des constructeurs automobiles, 1,02 million de voitures individuelles ont trouvé preneur le mois dernier, contre 858.300 unités en août et 552.800 en septembre 2008.

Le marché automobile chinois a bénéficié des mesures de soutien prévues dans le plan de relance de Pékin, mais les autorités pourraient fermer le robinet des aides en 2010 pour éviter une surchauffe de l'économie.

S'exprimant lors d'une conférence de presse mardi à Shanghai, le directeur général de General Motors [GM.UL], Fritz Henderson, a estimé que la croissance du marché chinois devrait rester significative dans le futur.

GM a annoncé la semaine dernière des ventes bien meilleures que prévu en Chine, en progression de 55,6% sur les neuf premiers mois de l'année par rapport à janvier-septembre 2008.

Son concurrent chinois SAIC Motor (600104.SS: Cotation), premier constructeur du pays, a connu une fortune similaire, avec un bond de 47% sur un an au cours de la même période.

En janvier, le marché chinois a dépassé celui des Etats-Unis pour devenir le premier marché automobile mondial.

Selon les analystes, les mesures de soutien au secteur devraient être maintenues jusqu'à la fin de l'année.

"Les ventes d'automobiles reposent largement sur ces politiques, tout comme les marchés d'actions. Il est difficile d'évaluer les perspectives de ventes pour l'année prochaine tant que nous ne savons pas si le gouvernement va reconduire les avantages fiscaux pour les petits modèles au-delà de leur terme à la fin de l'année", explique Qin Xuwen, analyste chez Orient Securities.   Suite...