Bénéteau pense surperformer le marché en 2009, malgré la crise

jeudi 13 novembre 2008 21h06
 

PARIS, 13 novembre (Reuters) - Le groupe Bénéteau (CHBE.PA: Cotation) a déclaré jeudi que l'accélération de la sortie de nouveaux bateaux l'an prochain devrait lui permettre de surperformer le marché, en dépit de l'impact prévisible de la crise financière qui devrait peser sur cette activité de loisirs.

Lors de l'exercice 2007-2008 au 31 août 2008, le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 1.094,2 millions d'euros (+7,9%) avec un résultat opérationnel de 158,6 millions (+17,2%).

Le résultat net (+22,2% à 114,4 millions) comprend 9,8 millions d'euros de produits exceptionnels nets liés à la cession des sociétés Wauquiez et Microcar.

Le premier constructeur mondial de bateaux à voile souligne que les mois de septembre et octobre, qui représentent traditionnellement 50% des commandes de la saison nautique, ont coïncidé cette année avec l'éclatement de la crise bancaire et financière.

"Une partie du retard accumulé ne pourra être comblé, entraînant une baisse des marchés en 2009", observe le groupe, qui estime cependant qu'il est trop tôt pour en mesurer l'ampleur.

Dans ce contexte, il table sur une performance de cinq à 10 points supérieure à celle du marché, notamment grâce à sa solidité financière qui rassure selon lui ses clients, à la flexibilité de ses outils de production et à l'accélération de la sortie de nouveaux modèles dont une partie, initialement prévue en 2010, sera anticipée sur la saison 2009.

Le groupe, qui dispose d'une trésorerie de quelque 200 millions d'euros, entend maintenir en 2009 un niveau d'investissement de 80 millions d'euros et proposera à l'assemblée générale qui se réunira le 30 janvier 2009 une hausse de 10,3% du dividende à 0,43 euro par action.

Le titre Bénéteau (capitalisation boursière 645 millions d'euros) a clôturé jeudi en repli de 2,84% à 7,19 euros. Il perd 59% depuis le début de l'année.

(Jean-Michel Bélot, édité par Gilles Guillaume)