13 août 2009 / 07:54 / il y a 8 ans

LEAD 1 RWE - Semestriels sans surprise, soutenus par le trading

* Bénéfice d'exploitation S1 +3,8% à 4,1 mds d'euros

* Confirmation de la prévision d'un Ebit 2009 stable

* L'action gagnait 1% en début de séance

FRANCFORT, 13 août (Reuters) - Le groupe allemand RWE (RWEG.DE), numéro cinq européen des services aux collectivités, a annoncé jeudi une hausse de 3,8% de son bénéfice d'exploitation semestriel, conforme aux attentes du marché, favorisée notamment par les activités lucratives de trading d'électricité.

RWE a réalisé sur les six premiers mois de l'année un bénéfice d'exploitation de 4,1 milliards d'euros; 15 analystes interrogés auparavant par Reuters anticipaient en moyenne un résultat de 4,05 milliards.

Il réaffirme prévoir pour l'ensemble de l'année un bénéfice d'exploitation et un résultat net courant inchangés par rapport à l'an dernier. Le résultat d'exploitation 2008 était ressorti à 6,8 milliards d'euros.

Pour Ingo Becker, analyste de Kepler Capital Markets, les résultats semestriels sont "seulement mitigés car la société a bénéficié de sa filiale volatile de trading d'énergie alors que les activités stratégiques, comme la Grande-Bretagne et le gaz, ont déçu".

"Mais puisque la société ne modifie pas ses prévisions, il semble qu'elle suppose que les effets positifs et négatifs s'équilibreront sur le reste de l'année."

A la Bourse de Francfort, l'action RWE gagnait 0,57% à 59,85 euros à 7h45 GMT alors que l'indice DJ Stoxx européen des "utilities" .SX6P gagnait 0,7% environ.

Les grands acteurs européens du secteur ont été affectés par la baisse de la demande et des prix au cours des derniers trimestres, leurs grands clients industriels réduisant leur consommation d'énergie.

Mercredi, E.ON (EONGn.DE), allemand lui aussi et numéro un mondial, a été l'un des premiers à évoquer des signes de stabilisation de la demande de gaz. (Plus de détails [ID:nLC441684])

RWE continue parallèlement d'intégrer le néerlandais Essent, racheté pour 8,2 milliards d'euros après l'échec de plusieurs autres tentatives d'acquisitions, comme celle du britannique British Energy.

L'intégration d'Essent devrait être achevée au troisième trimestre, a-t-il précisé jeudi.

En Bourse, l'action RWE se traite sur la base d'environ 8,4 fois le bénéfice estimé pour les 12 prochains mois, une valorisation inférieure à la moyenne (10,9) de 21 entreprises du secteur selon Thomson Reuters StarMine.

Le titre du groupe allemand a baissé de 23% depuis un an, moins que le DJ Stoxx des utilities (-30%) mais davantage que l'indice Dax .GDAXI allemand (-20%).

Peter Dinkloh, version française Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below