13 novembre 2008 / 07:06 / il y a 9 ans

LEAD 2 Siemens confirme ses objectifs, commandes +4% au T4

* Siemens confirme ses prévisions de résultat pour 2008-2009

* N'a enregistré aucune annulation ou report de projet

* Löscher satisfait des discussions sur affaires corruption

(ajoute précisions, cours)

par Marylin Gerlach

MUNICH, 13 novembre (Reuters) - Siemens (SIEGn.DE) a confirmé jeudi ses objectifs financiers pour l'exercice 2008-2009 entamé début octobre, s'appuyant sur une hausse de 4% des commandes nouvelles au cours du trimestre juillet-septembre en dépit de la crise mondiale du crédit.

Le groupe allemand a souligné qu'à la différence d'une grande partie de ses concurrents, il n'avait pas subi d'annulation ou de report de projets. La demande solide des marchés émergents a en outre contribué à la hausse des commandes nouvelles.

Siemens, dont la gamme de produits s'étend des turbines aux ampoules et aux appareils auditifs, a fait valoir que sa stratégie qui a consisté à se désengager partiellement des activités de télécommunications, volatiles, pour se concentrer sur des segments non cycliques comme la santé commençait à porter ses fruits.

"Nous avons fait nos devoirs. Et là nous avons progressé plus rapidement que prévu. Il faut réparer le toît pendant que le soleil brille", a déclaré Peter Löscher, président du directoire.

Siemens a néanmoins vu sa perte nette se creuser au cours du dernier trimestre de 2007-2008, à 2,420 milliards d'euros, en raison de charges exceptionnelles de 3,9 milliards liées principalement à des restructurations et à des règlements amiables dans des affaires de corruption.

Les analystes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne une perte nette de 1,854 milliard contre 74 millions seulement un an plus tôt.

OBJECTIF DE RÉSULTATS MAINTENU

Ils prévoyaient parallèlement une hausse de 1,7% des nouvelles commandes à 21,68 milliards.

Le bénéfice cumulé des trois principales divisions du groupe (Industrie, Energie et Santé) a reculé de 25% à 1,485 milliard d'euros, alors que le consensus le voyait à 1,885 milliard.

Concernant ce bénéfice dit "Total Sector", Siemens dit maintenir sa prévision d'un résultat de 8,0 à 8,5 milliards d'euros pour l'ensemble de l'exercice 2008-2009. Cet objectif exclut les éléments exceptionnels liés aux restructurations et aux questions juridiques et de réglementation.

Le groupe réaffirme en outre prévoir que la croissance du bénéfice de ses activités poursuivies sera supérieure à celle du bénéfice "Total Sector".

En Bourse, l'action Siemens a chuté de 60% environ cette année et est valorisée autour de 7,9 fois le bénéfice estimé pour 2008-2009 selon Reuters Estimates.

A 11h40 GMT, le titre était stable à 40,10 euros tandis le Dax .GDAXI perdait 0,78%.

Comme prévu, Siemens a provisionné un milliard d'euros pour le paiement des amendes susceptibles d'être prononcées par la Securities and Exchange Commission (SEC) américaine et les autorités allemandes qui enquêtent sur des affaires de corruption.

Le groupe a entrepris de demander réparation à onze anciens dirigeants qui ne sont pas parvenus selon lui à faire cesser la corruption et d'autres pratiques illégales.

Parmi les personnes concernées figurent l'ancien président du conseil de surveillance Heinrich von Pierer et l'ancien président du conseil du directoire Klaus Kleinfeld.

Löscher s'est dit très satisfait de l'avancée des discussions en vue de parvenir à un règlement à l'amiable mais il a précisé que "la ligne d'arrivée n'était pas encore franchie".

/MA/GWB (version française Marc Angrand et Gwénaëlle Barzic)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below