Metro - La croissance des ventes a ralenti au T4

mardi 13 janvier 2009 08h41
 

FRANCFORT, 13 janvier (Reuters) - Metro (MEOG.DE: Cotation), le plus gros distributeur côté allemand, a publié mardi des ventes 2008 légèrement inférieures aux attentes, en raison d'effets de change défavorables et de la dégradation du climat économique au cours des derniers mois de l'année, période clé pour le secteur.

Le groupe, considéré comme un baromètre fiable de l'évolution de la consommation en Allemagne en raison de sa taille et de la diversité de ses activités, a vu son chiffre d'affaires progresser de 5,9% sur l'année écoulée à 68 milliards d'euros. Hors effets de change, la croissance ressort à 6,1%.

Le consensus des estimations d'analystes recueillies par Reuters donnait 68,28 milliards d'euros.

Metro a donc atteint son propre objectif d'une croissance des ventes de plus de 6%. Il a précisé que son bénéfice avant impôt et charges financières (Ebit) devrait afficher une croissance proche de celles du chiffre d'affaires, donc dans le bas de la fourchette de prévisions de 6% à 8%.

"2008 a été une année difficile pour le secteur de la distribution", a déclaré le président du directoire, Eckhard Cordes, dans un communiqué.

Le climat économique s'est "fortement détérioré" au quatrième trimestre, ce qui s'est traduit pour le groupe par un ralentissement de la croissance, notamment hors d'Allemagne, a-t-il précisé.

L'action Metro devrait ouvrir en légère baisse à la Bourse de Francfort selon les premières estimations disponibles auprès d'intervenants.

La valeur se traite autour de 8,7% le bénéfice attendu pour 2009, soit avec une légère décote par rapport à Carrefour (CARR.PA: Cotation), le numéro deux mondial du secteur, ce que les analystes justifient par l'exposition du groupe allemand aux marchés d'Europe de l'Est.

(Eva Kühnen, version française Marc Angrand)