13 février 2009 / 07:53 / dans 9 ans

LEAD 1 ThyssenKrupp - Résultats du T1 meilleurs que prévu

* Bénéfice imposable meilleur que prévu au T1 2008-2009

* ThyssenKrupp prévoit un T2 difficile mais un bénéfice sur ensemble de l‘exercice

* D‘autres dépréciations de stocks pas exclues au T2

FRANCFORT, 13 février (Reuters) - ThyssenKrupp (TKAG.DE) a fait état vendredi d‘un bénéfice imposable et de prises de commandes pour le premier trimestre 2008-2009 supérieurs aux attentes du marché, ses divisions ascenseurs et biens d’équipement ayant compensé la chute des prix de l‘acier.

Le premier sidérurgiste allemand a annoncé une division par près de trois de son résultat avant impôts, sous le coup notamment d‘une charge de 250 millions d‘euros pour dépréciations de stocks, à 240 millions d‘euros, contre 646 millions il y a un an.

Les analystes financiers avaient anticipé en moyenne un bénéfice imposable de 215 millions d‘euros, selon Reuters Estimates.

Le chiffre d‘affaires sur la période a reculé de 6% à 11,5 milliards d‘euros et les prises de commandes de 3% à 12,9 milliards. Pour ces postes, les spécialistes avaient tablé sur respectivement 11,63 milliards et 10,87 milliards.

ThyssenKrupp a souligné que la hausse des prises de commandes était le fait d‘une forte demande pour les produits de ses divisions ascenseurs et techologies.

Les division acier et acier inoxydable - qui ont pesé à hauteur de 40% du chiffre d‘affaires en 2008 - ont été affectées par une chute des nouvelles commandes en raison d‘une tendance des distributeurs et des centres de service à réduire en priorité leurs stocks.

Le président du directoire de ThyssenKrupp, Ekkehard Schulz a dit jeudi soir à des journalistes que le groupe anticipait toujours une baisse sensible de ses résultats et de ses ventes au cours de l‘exercice fiscal 2009, tout en assurant que l‘entreprise resterait profitable.

“Nous pensons que le deuxième trimestre sera plus difficile que le premier”, a-t-il poursuivi, ajoutant que d‘autres dépréciations de stocks, dans l‘acier inoxydable, n’étaient pas exclues pendant la période janvier-mars.

La demande mondiale pour l‘acier a plongé depuis que la crise financière s‘est propagée à tous les pans de l’économie “réelle”, les secteurs de l‘automobile, de la construction et de l‘ingénierie mécanique subissant leur pire crise depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

ArcelorMittal ISPA.AS, numéro un mondial de l‘acier, a dit mercredi anticiper un recul de la demande compris entre 7% et 10% en 2009. [ID:nLB85216]

ThyssenKrupp a toutefois dit, comme d‘ailleurs ArcelorMittal, que la chute des prix de l‘acier devraient atteindre un plancher au cours de la période janvier-mars.

La semaine dernière, Eurofer, la confédération européenne de l‘acier, avait dit que le marché sidérurgique européen était confronté cette année à une “baisse sans précédent”, ajoutant qu‘aucun repit n’était à attendre avant 2010. [ID:nL5500601]

Le groupe a dit prévoir de nouvelles baisses de production dans sa division sidérurgie au cours de ce trimestre ainsi que de nouvelles suppressions d‘effectifs.

Marilyn Gerlach, version française Benoit Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below