13 août 2008 / 06:57 / dans 9 ans

LEAD 2 ZFS fait mieux que prévu au S1

(Complété par des déclarations d‘analystes et le cours de bourse)

ZURICH, 13 août (Reuters) - Zurich Financial Services Group ZURN.VX a dévoilé mercredi des chiffres supérieurs aux attentes pour son premier semestre 2008.

Le résultat net est resté stable à 2,68 milliards de dollars, a indiqué dans un communiqué le groupe d‘assurances helvétique, alors que les marchés en attendaient 2,62 milliards en moyenne.

Le résultat opérationnel (Business operating profit - BOP) a progressé de 8% à 3,55 milliards de dollars, dépassant le consensus des marchés qui le voyaient à 3,37 milliards.

Les primes brutes dans l‘assurance générale se sont étoffées à 20,59 milliards après 19,03 milliards tandis que celles de l‘assurance vie se sont effritées à 10,39 milliards. Farmers a amélioré les siennes de 9% à 1,19 milliards.

Le ratio combiné s‘est légèrement amélioré à 96,2% contre 96,5% mais le rendement des fonds propres (ROE) s‘est dégradé à 19,5% au lieu de 21,1%.

“Compte tenu des conditions de marchés, ces chiffres sont excellents”, s‘est réjoui le directeur général James J. Schiro, cité dans le communiqué. “C‘est une performance remarquable”, a confirmé en écho un courtier basé à Zurich.

Comme à son habitude, ZFS ne donne pas de perspectives pour son exercice en cours mais il confirme qu‘il est bien parti pour remplir ses objectifs d‘efficacité de 800 millions de dollars pour l‘année en cours et de 2,4 milliards d‘ici 2010.

En outre, la direction confirme qu‘aucun investissement d‘importance lié au subprime ne figure dans son portefeuille, les montants engagés dans des titres adossés à des hypothègues aux Etats-Unis s’élevant à 16 millions dont 10 millions liés au subprime.

Les analystes ne tarissent pas d’éloges sur la performance de ZFS. “Encore des chiffres solides, comme à son habitude, ce qui montre que le groupe peut délivrer de bons résultats grâce à une discipline de coûts et à un strict modèle d‘affaires même en période trouble”, apprécie la banque Wegelin dans son fax du matin.

“En ces jours où les groupes s’écrasent contre leurs propres limites, ZFS détonne et fait mieux que la plupart de ses concurrents”, s‘enthousiasme Fabrizio Croce chez Landsbanki Kepler, pour qui l‘action affiche un niveau “outrageusement sous-évalué”.

Le groupe, qui a déboursé à mi-juillet 241 millions de dollars pour deux assureurs au Brésil et surtout 650 millions d‘euros pour 50% des activités assurance-vie, caisses de retraite et assurance générale IARD de Banco de Sabadell (SABE.MC), souffre de prises de bénéfices.

Vers 09h00 GMT, le titre qui a reculé de plus de 13% depuis janvier fond de 1,66% alors que l‘indice des valeurs vedettes .SSMI s‘allège de 0,41%. /PS/SK

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below