LEAD 1 Swisscom déçoit au S1 et s'attend à d'autres charges

mercredi 13 août 2008 08h58
 

ZURICH, 13 août (Reuters) - Swisscom SA SCMN.VX a accusé une baisse de son bénéfice au premier semestre, impacté par la résiliation de contrats de leasing, et s'attend à d'autres charges si les autorités américaines n'approuvent pas l'opération.

Le bénéfice net après minoritaires a fondu de 10,3% à 840 millions de francs suisses, au lieu de 876 millions prévus par les analystes, du fait de la résiliation anticipée d'environ 75% des contrats de leasing à long terme, explique l'opérateur télécoms dans un communiqué de résultats.

Dans ce contexte, le groupe a procédé à des provisions de 126 millions de francs.

Si les autorités américaines ne donnent pas leur aval à la résiliation de contrats transfrontaliers, Swisscom doit se préparer à des charges supplémentaires de 100 millions de francs suisses, a déclaré le directeur général Carsten Schloter mercredi lors d'une téléconférence.

L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) a progressé de 18,9% à 2.427 millions de francs, tandis que le chiffre d'affaires net s'est amélioré de 17,6% à 5.991 millions, dopé par l'intégration de l'opérateur italien Fastweb FWB.MI acquis au printemps 2007 et qui a dévoilé ses premiers chiffres noirs la semaine dernière.

Suite au rachat de Fastweb, les amortissements et dépréciations se sont accrus d'un cinquième à 1.030 millions de francs.

A l'heure actuelle, Swisscom ne voit "pas de vraie possibilité d'acquisition en Italie", a précisé le directeur général, écartant ainsi un éventuel rachat de Tiscali (TIS.MI: Cotation) qui est à vendre.

Pour l'exercice en cours, le géant bleu confirme ses prévisions, tablant sur un chiffre d'affaires net d'environ 12,3 milliards, sur un résultat d'exploitation (EBITDA) de près de 4,8 milliards et sur des investissements de l'ordre de 2,1 à 2,2 milliards.

Le groupe se dit en outre confiant que le free cash-flow opérationnel versé aux actionnaires de Swisscom se situera dans la limite supérieure de la fourchette initialement indiquée, à savoir entre 2,4 et 2,5 milliards.

L'action du groupe baisse dans les échanges d'avant-bourse. /SK/PS