Le coup de semonce d'Intel de mauvais augure pour les "techs"

jeudi 13 novembre 2008 11h06
 

* Intel a réduit de 14% sa prévision de chiffre d'affaires au 4e trimestre

* La croissance des investissements informatiques devraient fortement ralentir en 2009, estime IDC

NEW YORK, 13 novembre (Reuters) - La mise en garde lancée mercredi soir par le numéro un mondial des semi-conducteurs Intel (INTC.O: Cotation) sur son chiffre d'affaires, nouveau signe du coup de frein économique en cours dans le monde, est de très mauvais augure pour le secteur technologique, soulignent les analystes.

En abaissant de 14% sa prévision de chiffre d'affaires pour le quatrième trimestre, Intel a expliqué que son activité était affectée par une demande beaucoup plus faible que prévu dans toutes les régions du monde et sur tous les segments de marché.

Dans la foulée de cette annonce, le titre du numéro un mondial des semi-conducteurs reculait de 7% dans des échanges d'après-Bourse, au plus bas depuis 12 ans, entraînant dans son sillage Qualcomm (QCOM.O: Cotation) (-2,2%) ou encore Microsoft (MSFT.O: Cotation) (-2%) qui se traitait à 19,89 dollars, au plus bas depuis mars 1998.

Les constructeurs informatiques Dell DELL.O et Hewlett-Packard (HPQ.N: Cotation), qui doivent tous deux publier leurs résultats trimestriels ce mois-ci, reculaient également.

Le fabricant de routeurs Cisco Systems (CSCO.O: Cotation) qui tient son assemblée générale ce jeudi, perdait 2,8%.

En Europe, STMicroelectronics perdait près de 3% jeudi en matinée et Infineon (IFXGn.DE: Cotation) 2,6%.   Suite...