KBC dépasse le consensus au T3 grâce à la banque d'affaires

vendredi 13 novembre 2009 08h33
 

BRUXELLES, 13 novembre (Reuters) - KBC (KBC.BR: Cotation) a annoncé vendredi une hausse plus forte que prévu de son bénéfice net au troisième trimestre grâce au solide redressement des comptes de sa banque d'affaires.

Le bancassureur, qui a reçu sept milliards d'euros d'aides publiques, a fait état d'une hausse de 15% du bénéfice net à 631 millions d'euros. Une enquête Reuters auprès de 12 analystes donnait un bénéfice de 418 millions d'euros.

La performance en Belgique a un peu dépassé les attentes mais la situation est tout autre en Europe centrale et orientale où l'établissement a constitué pour 28 millions d'euros de provisions supplémentaires pour couvrir des créances en Russie et en Pologne.

La banque d'affaires a elle dégagé un bénéfice de 281 millions d'euros, qui a augmenté de plus du double et qui a battu à plate couture un consensus qui le donnait à 51 millions.

KBC explique qu'une diminution des provisions sur les prêts aux entreprises avait largement contribué à ce résultat.

Le directeur général Jan Vanhevel explique que la tendance en volume reste atone pour le moment mais que les marges résistent et que les charges liées aux créances douteuses diminuent.

"L'environnement opérationnel a continué de s'améliorer progressivement au troisième trimestre et les indicateurs avancés signalent que nous avons passé le creux du cycle économique", dit-il.

KBC n'a rien dit de neuf sur son projet de restructuration et de cession d'actifs mais il compte le faire début décembre.

L'établissement a soumis son projet à la Commission européenne. Il espère continuer à opérer à la fois dans la banque et dans l'assurance en Belgique et en Europe centrale et orientale, où il est la cinquième banque par l'actif.

(Philip Blenkinsop, version française Wilfrid Exbrayat)