12 mars 2009 / 13:01 / il y a 8 ans

France/La Poste - Baisse de 44% du résultat net en 2008

* Pas d'amélioration anticipée dans le courrier pour 2009

* Résultat d'exploitation en baisse de 32%

PARIS, 12 mars (Reuters) - La Poste a annoncé jeudi un résultat net en baisse de 44% pour son exercice 2008, suite à un ralentissement de ses activités courrier et à une hausse de ses provisions, et n'entrevoit pas d'amélioration pour l'année en cours.

Dans un communiqué, l'établissement public, qui se prépare à passer au statut de société anonyme, indique avoir dégagé l'an dernier un bénéfice net part du groupe de 529 millions d'euros pour un chiffre d'affaires de 20.829 millions d'euros en légère progression de 0,2%.

Son résultat d'exploitation ressort en 2008 en repli de 32% à 886 millions d'euros en raison notamment d'une hausse des provisions pour risques à 91 millions d'euros et d'une augmentation du coût du risque bancaire à 94 millions.

Dans ses activités courrier, qui représentent plus de la moitié de ses revenus, le chiffre d'affaires a baissé de 1,2% à périmètre et change constants.

"Cette évolution est liée à la baisse accrue des volumes", explique La Poste, les volumes du courrier ayant baissé de 3% en 2008 contre -1% en 2007.

"Les deux premiers mois de l'année font apparaître un ralentissement de l'activité encore plus marqué que prévu, impactant notamment les volumes du courrier et du colis-express", prévient l'établissement public.

Le ralentissement du trafic postal lié à la crise avait déjà contraint le groupe, en novembre dernier, à revoir à la baisse ses provisions de chiffre d'affaires pour 2008.

Dans les services financiers, sa filiale La Banque postale, qui a perdu depuis le 1er janvier le monopole (avec les Caisses d'épargne) sur le Livret A, a dégagé un produit net bancaire de 4.771 millions d'euros, en hausse de 4,4%.

Elle a par ailleurs annoncé être entrée en négociations exclusives avec l'assureur Groupama dans l'assurance de dommages. [ID:nLC315233]

La Poste se prépare à passer du statut d'établissement public à celui de société anonyme dans la perspective de la libéralisation totale du marché du courrier en Europe en 2011. Cette transformation doit notamment lui permettre de procéder à une augmentation de capital qu'elle chiffre à 2,7 milliards d'euros.

Un projet de loi sur le changement de statut doit être examiné cet été.

Matthieu Protard, édité par Jacques Poznanski

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below