13 février 2009 / 07:13 / dans 9 ans

LEAD 2 Air France-KLM continue à viser un REX 2008-2009 positif

* Confirmation de l‘objectif de résultat opérationnel positif en 2008-2009

* Perte opérationnelle de 194 mlns d‘euros au T3

* Réduction des investissements de 600 millions d‘euros

(Actualisé avec détails sur les effectifs)

par Matthias Blamont et Cyril Altmeyer)

PARIS, 13 février (Reuters) - Air France-KLM (AIRF.PA) a confirmé vendredi viser un résultat opérationnel positif sur l‘exercice 2008-2009 clos fin mars, après avoir accusé une perte d‘exploitation de 194 millions d‘euros au troisième trimestre, conformément à son avertissement lancé le 21 janvier.

La compagnie franco-néerlandaise, premier groupe aérien européen, a indiqué dans un communiqué qu‘elle allait encore réduire son programme d‘investissements de l‘ordre de 600 millions au cours de l‘exercice, pour le ramener à 1,8 milliard d‘euros.

Au cours d‘une conférence téléphonique, le directeur général Pierre-Henri Gourgeon a ajouté que les départs naturels programmés en interne feraient baisser les effectifs d‘environ 1.500 personnes sur la période 2008-2009.

“Pour l‘exercice clos au 31 mars 2009, le groupe a toujours pour objectif de dégager un résultat d‘exploitation positif, mais son niveau dépendra de l’évolution de la situation économique”, précise Air France-KLM dans son communiqué.

La compagnie avait prévenu le 21 janvier que son résultat d‘exploitation du troisième trimestre serait négatif d‘environ 200 millions d‘euros.Sa marge d‘exploitation ajustée ressort à 3,2% contre 8,7% un an plus tôt.

Le résultat net part du groupe s‘inscrit en perte de 505 millions d‘euros, contre un bénéfice de 139 millions un an plus tôt, tandis que le chiffre d‘affaires recule de 0,1% à 5,97 milliards.

Air France-KLM a annoncé lundi dernier un repli de 1,9% de son trafic passagers et une baisse de 1,2% de son trafic cargo en janvier, conséquence de la poursuite de la dégradation du contexte économique mondial.

Le groupe envisage de diminuer ses capacités de 2% à l’été 2009 et a prévenu qu‘il allait “déboucler” une partie de ses couvertures carburant. Le niveau de couverture devrait porter sur 43% pour l‘exercice 2009-2010 - au prix de 67 dollars - et sur environ 20% pour chacun des deux exercices suivants, au prix de 72 dollars.

Vers 16h40, le titre progressait de 4% à 8,04 euros, surperformant l‘indice sectoriel européen des transports et des loisirs .SXTP (+1,25%).

Edité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below