November 12, 2008 / 7:38 AM / 9 years ago

LEAD 2 UniCredit - Le bénéfice net chute mais l'action monte

4 MINUTES DE LECTURE

* Bénéfice net en baisse de 54% au T3 à 551 millions d'euros.

* Ratio Core Tier 1 de 5,7% avant l'augmentation de capital.

* Les normes IAS ont eu un impact positif de 856 millions sur les résultats.

* L'action gagnait plus de 4% en fin de matinée alors que le secteur reculait.

MILAN, 12 novembre (Reuters) - UniCredit (CRDI.MI), la deuxième banque italienne, a publié mercredi un bénéfice net trimestriel en baisse de 54% mais supérieur au consensus, salué par une forte hausse de son action en Bourse.

Son bénéfice net ressort à 551 millions d'euros pour la période juillet-septembre, alors que les analystes financiers anticipaient en moyenne un résultat de 404 millions selon le consensus établi par le groupe lui-même.

Les modifications lies aux normes comptables IAS ont eu un impact positif de 856 millions sur le bénéfice imposable, qui a atteint 1,16 milliard.

UniCredit n'a cependant pas été éparnée par la crise financière, notamment en raison de son exposition aux marchés étrangers. Le groupe a annoncé son intention d'augmenter ses fonds propres de 6,6 milliards d'euros en renonçant à verser un dividende en numéraire et en procédant à une augmentation de capital, afin d'atteindre les niveaux de capitalisation de ses grands concurrents européens.

Son ratio Core Tier 1 était de 5,7% avant répercussions de l'augmentation de capital, laquelle devrait le porter aux alentours de 6,7% d'ici la fin de l'année.

Parallèlement, afin de réduire les coûts, la filiale allemande HVB va supprimer 2.000 à 2.500 postes d'ici 2010.

A la Bourse de Milan, l'action UniCredit gagnait ,62% à 1,9460 euros à la mi-journée, alorq que l'indice DJ Stoxx européen des banques .SX7P cédait 1,3%.

Depreciations Contenues

"Les résultats sont bons, parmi les meilleures des banques italiennes. La marge d'intérêt est supérieure aux attentes et les coûts ont diminué", a commenté un intervenant à Milan.

Un autre courtier a noté que les dépréciations sur le portefeuille de prêts avaient été, au troisième trimestre, "relativement contenues au vu du climat actuel".

Intesa Sanpaolo (ISP.MI), la première banque italienne, a publié ses comptes mardi et annoncé elle aussi passer le dividende au titre de 2008. Son bénéfice net du troisième trimestre a lui aussi nettement baissé, à 673 millions d'euros contre 1,46 milliard un an plus tôt.

Une autre banque de la péninsule, UBI Banca (UBI.MI) numéro cinq parle nombre d'agences, a annoncé à son tour mercredi renoncer au dividende en numéraire pour 2008, en dépit d'une hausse de 18,2% de son bénéfice sur neuf mois.

Le gouvernement italien devrait donner des précisions sur un plan de soutien aux banques dans les semaines qui viennent. Mais il a clairement laissé entendre que tout financement qui leur serait apporté devrait se traduire par une hausse des crédits qu'elles accordent aux entreprises.

UniCredit a précisé que les commissions nettes avaient baissé de 13% au troisième trimestre en raison du recul de 27% sur un an des actifs sous gestion, à 198,7 milliards d'euros. /WYE/MA

Jo Winterbottom, version française Wilfrid Exbrayat et Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below