12 novembre 2009 / 07:59 / il y a 8 ans

LEAD 1 GDF Suez-9 mois inférieurs aux attentes,objectif confirmé

* CA 9 mois -1,2%, Ebitda -2,7%

* Objectif 2009 confirmé

PARIS, 12 novembre (Reuters) - GDF Suez GSZ.PA a publié jeudi un chiffre d'affaires et un Ebitda (résultat brut d'exploitation) en baisse et légèrement inférieurs aux attentes au cours des neuf premiers mois de 2009, mais a confirmé ses objectifs pour l'ensemble de l'exercice.

Dans un communiqué, l'énergéticien a réitéré qu'il visait un Ebitda 2009 en croissance par rapport à 2008.

Les ventes du groupe se sont élevées à 57.895 millions d'euros au 30 septembre, en recul de 1,2% (-2,8% en organique), tandis que son Ebitda a atteint 10.077 milliards, en baisse de 2,7% (-6,2% en organique).

Selon le consensus réalisé par Reuters, les analystes attendaient en moyenne un chiffre d'affaires de 58.038 millions d'euros et un Ebitda de 10.127 millions.

GDF Suez souligne que son chiffre d'affaires a notamment été pénalisé par "l'impact de la baisse des prix du pétrole sur les activités d'exploration-production depuis le pic de l'été 2008, la contraction des volumes de gaz et d'électricité vendus en Europe et des effets prix défavorables sur certains marchés".

L'Ebitda a pour sa part subi la baisse de la contribution de la branche Global Gaz et GNL - due principalement à la baisse du prix des matières premières sur l'activité exploration-production -, ainsi que le retard de hausses de tarifs du gaz en France du premier trimestre (-284 millions d'euros au 30 septembre).

Par activités, le chiffre d'affaires de la branche Infrastructures affiche une progression brute de 21,7% (identique en croissance organique), celui de la division Energie France croît de 5,2% (+4,7% en organique), les ventes de Global Gaz & GNL reculent de 0,7% (-3,6% en organique) et celles de la branche Energie Europe et International de 4,0% (-6,8% en organique).

La branche Energie Services a quant à elle reculé de 1,8% (identique en organique), tandis que l'Environnement baisse de 2,1% (-3,5% en organique).

La dette nette de GDF Suez s'établit à 27,8 milliards d'euros à fin septembre, stable par rapport à fin juin et en baisse de 1,1 milliard par rapport à fin 2008.

Benjamin Mallet, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below