Vilmorin table sur une hausse de sa marge et du CA 2009-2010

jeudi 12 novembre 2009 19h32
 

PARIS, 12 novembre (Reuters) - Le groupe Vilmorin (VILM.PA: Cotation), dont le chiffre d'affaires a progressé de 11,1% à données comparables au 1er trimestre, a confirmé tabler pour l'ensemble de l'exercice 2009-2010 sur une progression de son chiffre d'affaires et de ses marges, en raison notamment de la vigueur des ventes de graines destinées aux grandes cultures.

Le chiffre d'affaires consolidé de Vilmorin du premier trimestre 2009-2010, clos au 30 septembre 2009, s'élève à 148,3 millions d'euros contre 129,4 millions un an plus tôt (+14,6% en données courantes).

Dans un communiqué, le quatrième semencier mondial rappelle que le chiffre d'affaires du premier trimestre représente en moyenne moins de 15% des ventes annuelles.

Sur cette base, le chiffre d'affaires annuel se situerait ainsi autour d'un milliard d'euros, ce qui serait globalement conforme au consensus ThomsonReuters I/B/E/S, qtui table sur 1.047 millions sur l'année, sur la base des prévisions de sept analystes.

Au premier trimestre, le chiffre d'affaires de l'activité potagère s'établit à 84 millions d'euros en progression de 7,7% (+4,9% en données comparables), en particulier grâce à l'Europe et l'Amérique du Nord.

Le chiffre d'affaires de l'activité grandes cultures s'élève, pour le premier trimestre, à 49,6 millions d'euros en croissance de 33,4% (+25,7% à données comparables).

En Europe, la saison d'automne s'est traduite par une excellente campagne en semences de colza, observe le groupe, qui fait également état d'un redémarrage de l'activité sur les marchés d'Europe de l'Est. "Par ailleurs, la première partie de la campagne de ventes en céréales se déroule de façon satisfaisante et est marquée, en Europe de l'Ouest, par une certaine précocité", ajoute Vilmorin, qui précise que sur le marché nord-américain, le carnet de commandes pour la prochaine saison de printemps (maïs, soja) progresse conformément aux objectifs.

Le chiffre d'affaires de l'activité produits de jardin totalise pour sa part 14,5 millions d'euros, soit une croissance limitée à 2,9%. Retraitée à données comparables, cette évolution est de +5,5%, grâce notamment au développement des ventes par internet au Royaume-Uni.

Vilmorin, numéro quatre mondial du secteur derrière les américains Monsanto (MON.N: Cotation) et Pioneer (groupe DuPont (DD.N: Cotation)) et le suisse Syngenta SYNG.VX, avait dégagé une marge opérationnelle de 10,8% au cours de l'exercice 2008-2009 sur la base d'un résultat opérationnel de 107,9 millions et d'un chiffre d'affaires de 1.001,7 millions.

Le titre Vilmorin affiche une progression limitée à 2,3% depuis le début de l'année, pour une capitalisation boursière de près d'un milliard d'euros. Il a perdu un tiers de sa valeur en 2008.

(Jean-Michel Bélot, édité par Danielle Rouquié)