Enel - L'Ebitda dépasse les attentes au 1er trimestre

mardi 12 mai 2009 19h34
 

* L'Ebitda du T1 soutenu par les activités dans l'électricité * Ebitda supérieur aux prévisions * Enel table sur une bonne rentabilité * Dette de 50,831 milliards d'euros à fin mars

MILAN, 12 mai (Reuters) - Le groupe italien Enel (ENEI.MI: Cotation) a fait état mardi d'une hausse de 14% de son résultat d'exploitation (Ebitda) au premier trimestre, porté principalement par ses activités de production d'électricité et de gestion de l'énergie et par celles à l'international.

Le spécialiste des services aux collectivités précise dans son communiqué que son résultat avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements (Ebitda) a atteint 3,850 milliards d'euros.

Ce chiffre est supérieur au consensus des 14 analystes interrogés par Reuters qui tablaient sur 3,628 milliards d'euros.

Le chiffre d'affaires a lui baissé de 1,5% à 14,863 milliards d'euros, essentiellement en raison du recul des ventes d'électricité sur ses principaux marchés.

L'administrateur délégué du groupe, Fulvio Conti, a jugé que le scénario macroéconomique négatif pourrait durer toute l'année tout en ajoutant qu'Enel "va pouvoir maintenir un bon niveau de rentabilité grâce à sa diversification géographique (...)" et à ses stratégies de couverture de marges.

La dette nette du groupe atteignait fin mars 50,831 milliards d'euros, contre 49,967 milliards fin décembre.

L'augmentation de capital de huit milliards d'euros approuvée récemment par les actionnaires, l'amélioration du cash flow opérationnel et des ventes d'actifs suffisent à assurer la stabilité financière du groupe, assure Enel.   Suite...