AOL table sur $200 millions de charges après sa scission

jeudi 12 novembre 2009 15h21
 

NEW YORK, 12 novembre (Reuters) - AOL, la filiale internet de Time Warner (TWX.N: Cotation), a annoncé jeudi qu'elle s'attendait à enregistrer 200 millions de dollars (134 millions d'euros) de charges de restructuration à la suite de sa scission d'avec sa société-mère.

AOL a dit qu'il assumerait la quasi-totalité de ces coûts à partir de la date de la scission, qui est prévue pour le trimestre actuel, et au cours du premier semestre 2010.

AOL ajoute que ces charges sont liées à des "activités de restructuration supplémentaires" mais il ne donne pas plus de précisions dans le communiqué remis à la Securities and Exchange Commission (SEC).

(Sinead Carew, version française Alexandre Boksenbaum-Granier)