AVANT-PAPIER L'anxiété risque de rester de mise à Wall Street

dimanche 12 octobre 2008 19h42
 

par Leah Schnurr

NEW YORK, 12 octobre (Reuters) - La panique et l'anxiété qui se sont emparés de Wall Street la semaine dernière ont peu de chances de s'atténuer alors que la crise des crédits semble plus présente que jamais et que les investisseurs se détournent des résultats des groupes cherchant avant tout à lever des capitaux pour surmonter la crise.

Dimanche les pays de la zone euro, réunis en sommet à Paris, ont annoncé qu'ils étaient sont prêts à garantir les émissions de dette de leurs établissements financiers pour faire face à la paralysie du marché interbancaire.

Les sept pays les plus industrialisés de la planète s'étaient engagés vendredi à prendre toutes les mesures nécessaires pour débloquer les marchés du crédit et permettre aux banques de lever des capitaux, sans exposer de plan d'action collectif.

Le comité directeur du Fonds monétaire international a approuvé le plan du G7 dès le lendemain. Le président de ce comité, le ministre égyptien des Finances Youssef Boutros-Ghali a déclaré que le FMI était déterminé à résoudre cette crise", ajoutant que les discussions entre grandes puissances aboutiraient "certainement à un certain nombre de mesures dans les jours à venir."

Le secrétaire américain au Trésor Henry Paulson avait averti vendredi soir que les Etats-Unis envisageaient de prendre des participations au sein des institutions financières afin de leur permettre de se recapitaliser.

La semaine à venir sera jalonnée par la publication d'une série d'indicateurs qui viendront donner un aperçu de la situation actuelle de l'économie américaine.

Mercredi, les marchés auront une idée de l'activité manufacturière dans la région de New York, attendue en nette baisse, et connaîtront les chiffres des ventes au détail pour le mois de septembre, qui devraient ressortir, selon les prévisions, en baisse de 0,6% contre -0,3% au mois d'août.

Ils prendront également connaissance du contenu du "Beige book", qui synthétise les rapports de chacune des réserves fédérales américaines sur les composantes de l'économie américaine.   Suite...