12 novembre 2009 / 11:59 / il y a 8 ans

LEAD 1 L'assureur Aegon déçoit au 3e trimestre, le titre recule

* Résultat courant E351 mlns au T3 contre 437 mlns attendu

* Bénéfice net E145 mlns contre E108 mlns prévu

* Inscrit E43 mlns de provisions pour couvrir des charges sur des produits retraite au Royaume-Uni

* Le titre perd plus de 4% en fin de matinée

(complété avec réaction analyste, cours de l'action)

AMSTERDAM, 12 novembre (Reuters) - L'assureur néerlandais Aegon (AEGN.AS) (AEG.N) a publié jeudi un résultat courant inférieur aux attentes au troisième trimestre en raison de provisions inattendues sur des produits d'épargne retraite au Royaume-Uni, ce qui fait reculer le titre.

Son bénéfice courant a chuté de 30% à 351 millions d'euros, pénalisé par des charges exceptionnelles liées aux mesures prises pour réduire les risques sur les marchés d'actions et de crédit et à des provisions au Royaume-Uni pour couvrir d'éventuelles sur-charges.

En fin de matinée, le titre perd 4,7% à 5,22 euros après être tombé jusqu'à 5,05 euros, sousperformant l'indice DJ Stoxx de l'assurance en Europe .SXIP qui recule dans le même temps de 0,7%.

"Ce n'est pas mauvais mais il y a de petites déceptions. Le bénéfice courant en particulier est inférieur aux attentes qui étaient élevées après les résultats d'ING ING.AS", explique Sijmen Plomp, conseiller en investissement pour Dresdner VPV.

Aegon, qui possède une partie importante de son activité aux Etats-Unis par le biais de TransAmerica, est repassé dans le vert sur son résultat net après avoir subi quatre trimestres consécutifs de pertes.

BÉNÉFICE NET AU T3 APRÈS QUATRE TRIMESTRES DE PERTES

Sur la période de juillet à septembre, son bénéfice net s'est établi à 145 millions d'euros grâce à une rentrée fiscale de 154 millions d'euros.

Douze analystes interrogés par Reuters attendaient en moyenne un bénéfice net de 108 millions d'euros.

L'assureur s'est dit "encouragé" par une amélioration des ventes et une collecte nette positive pour les produits d'épargne et de gestion d'actifs.

Il a inscrit sur la période 38 millions de livres de provisions (43 millions d'euros) pour d'éventuels dédommagements destinés à des clients ayant souscrit des produits britanniques d'épargne retraite, a précisé à la presse Jan Nooitgedagt, directeur financier du groupe.

"Par exemple, nous avons fait des erreurs dans les sommes à la charge de nos clients et nous avons entrepris des vérifications de ces sommes client par client. Nous rembourserons si nous avons demandé trop d'argent à certains de nos clients", a-t-il dit.

Les provisions ne seront sans doute pas nécessaires pour les pays autres que le Royaume-Uni, a-t-il ajouté.

version française Sonia Manueco et Gwénaëlle Barzic

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below