12 octobre 2009 / 16:00 / il y a 8 ans

LEAD 1 AvtoVAZ - La chute des ventes a creusé les pertes au S1

* Perte nette semestrielle multipliée par dix en un an

* C.A. semestriel en baisse de 46%

* Les banques créancières pourraient entrer au capital

MOSCOU, 12 octobre (Reuters) - Le constructeur automobile russe AvtoVAZ (AVAZ.MM) a publié lundi une perte nette semestrielle de 19,4 milliards de roubles (444 millions d‘euros), multipliée par dix en un an, et un chiffre d‘affaires pratiquement divisé par deux.

Le numéro un russe du secteur, propriétaire de la marque Lada et qui reconnaît lui-même construire des voitures de mauvaise qualité, cherche actuellement de nouveaux soutiens financiers, auprès de l‘Etat russe mais aussi auprès de Renault (RENA.PA), qui détient un quart de son capital.

A la Bourse de Moscou, l‘action AvtoVAZ a perdu jusqu’à 2% en séance alors que le marché dans son ensemble était orienté en nette hausse.

“Une baisse des ventes et de la production de voitures ont entraîné une perte significative”, expliqué AvtoVAZ dans un communiqué.

Au premier semestre 2008, le groupe avait subi une perte nette de 1,9 milliard de roubles.

AvtoVAZ a annoncé il y a quelques semaines qu‘il pourrait supprimer plus de 27.000 emplois, soit un quart environ de ses effectifs, pour s‘adapter à la chute du marché automobile russe. L‘essentiel des activités du groupe étant regroupé dans une seule ville, celle de Togliatti, ce plan social serait le plus important touchant une ville russe depuis le début de la crise, ce qui fait craindre des troubles sociaux.

Dans une présentation destinée au gouvernement dont Reuters a eu connaissance la semaine dernière, AvtoVAZ expliquait avoir demandé 70 milliards de roubles de capitaux publics supplémentaires et admettait produire des voitures de piètre qualité, tout en rejetant la responsabilité sur ses fournisseurs.

DES VENTES DIVISEES PAR DEUX

Son chiffre d‘affaires a chuté de 46% en un an pour tomber à 53,1 milliards de roubles au premier semestre aux normes internationales IFRS, contre 98,5 milliards sur les six premiers mois de 2008.

Le groupe a vendu 169.000 Lada entre le 1er janvier et le 30 juin, contre 378.000 sur la même période l‘an dernier.

Le marché automobile dans son ensemble a affiché en septembre une chute de 52% sur un an. Avant la crise, certains analystes prédisaient que la Russie allait devenir le premier marché automobile d‘Europe devant l‘Allemagne.

Renault, qui avait investi un peu moins de 700 millions d‘euros dans AvtoVAZ lors de son entrée à son capital, s‘est déclaré prêt à lui apporter davantage, mais pas nécessairement sous forme de liquidités, en recourant à des transferts de technologie. (Plus de détails: [ID:nWEA4354] et [ID:nL6284052])

Le vice-ministre des Finances russe Alexander Novak a déclaré lundi qu‘une solution permettant de sauver AvtoVAZ consisterait à faire entrer au capital les banques publiques créancières, Sberbank SBER03.MM et VTB (VTBR.MM), en échangeant une partie de leurs créances contre des actions.

Une décision à ce sujet pourrait être prise avant la fin du mois, a dit Alexander Novak.

Le titre AvtoVAZ a terminé en baisse de 0,71% à 16,75 roubles à la Bourse de Moscou, alors que l‘indice Micex clôturait en hausse de 3,77%.

Yulia Komleva, version française Benoit Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below